Magazine

Quelques "catholiques" contre Humanae Vitae

Publié le 25 juillet 2008 par Micheljanva

L'offensive médiatique contre l'enseignement d'Humanae Vitae est lancée en ce jour de 40ème anniversaire de sa parution, ce qui prouve que cette encyclique dérange au plus profond de chacun :

  • Des groupes déclarés catholiques écrivent au Pape pour demander que soit modifié l'enseignement de l'encyclique Humanae Vitae en autorisant la contraception. Quelques-uns de leurs noms : Catholic for choice (USA), Catolicas por el derecho a decidir (Brésil), Catholic women ordination (GB), David et Jonathan (France), Roman Catholic Women priests (Canada), les réseaux Nous Sommes l'Eglise.
  • En France, ça ne vaut pas mieux! Il suffit de lire ce papier de la Croix, où le relativisme moral, l'orgueil intellectuel et le manque parfois total de discernement et de formation caractérisent le discours d'autant plus effrayant qu'il vient souvent de personnes censées former les jeunes au mariage. Notons que, même si son dossier est relativement complet, La Croix n'hésite pas à titrer son article principal "les catholiques restent loin d'humanae vitae". Quel culot!

De deux choses l'une, soit on est catholique et on croit dans son Credo et à l'infaillibilité pontificale de cette encyclique ("Je crois en l'Église, une, sainte catholique et apostolique") et on met en œuvre sur cette terre de passage, son enseignement difficile qui conduit à la Joie de la Vie éternelle; soit on se construit sa petite religion personnelle qui apporte confort intellectuel sur terre, bienséance sociale et satisfactions mondaines.
Le Saint-Père avait anticipé ces demandes des soixante-huitards de l'Église par un message sur Humanae Vitae en date du 10 mai dans lequel on peut lire :

"L'urgence de la formation [de tous! NDL], à laquelle je fais souvent référence, voit dans le thème de la vie l'un de ses thèmes privilégiés. Je souhaite vraiment que l'on réserve, notamment aux jeunes, une attention toute particulière, afin qu'ils puissent apprendre le véritable sens de l'amour et se préparent pour cela à travers une éducation adaptée à la sexualité, sans se laisser distraire par des messages éphémères qui empêchent d'atteindre l'essence de la vérité qui est en jeu.
Donner de fausses illusions dans le domaine de l'amour ou tromper sur les responsabilités authentiques que l'on est appelé à assumer avec l'exercice de sa propre sexualité ne fait pas honneur à une société qui se réclame des principes de la liberté et de la démocratie.
La liberté doit se conjuguer avec la vérité et la responsabilité avec la force du dévouement à l'autre et également avec le sacrifice; sans ces composantes, la communauté des hommes ne grandit pas et le risque de se refermer dans un cercle d'égoïsme asphyxiant reste toujours aux aguets.

L'enseignement exprimé par l'Encyclique Humanae vitae n'est pas facile. Toutefois, il est conforme à la structure fondamentale avec laquelle la vie a toujours été transmise dès la création du monde, dans le respect de la nature et conformément à ses exigences. Le respect pour la vie humaine et la sauvegarde de la dignité de la personne nous imposent de tout tenter pour que tous puissent puissent partager l'authentique vérité de l'amour conjugal responsable, dans une pleine adhésion à la loi inscrite dans le cœur de chaque personne".

Voilà ce qu'écoutent et essayent de vivre fidèlement beaucoup de catholiques et, n'en déplaise à La Croix et aux quelques groupes réactionnaires et bruyants, ils sont nombreux et heureux!

Lahire


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte