Magazine Culture

Ne t'inquiète pas pour moi; Alice Kuipers

Par Sylvielectures
Encore un livre qui a fait le tour de la blogobulle avec un succès incroyable...
Ce premier roman est déroutant par sa forme : il traite d'un sujet grave et poignant sur le ton anodin de post-it collés sur un réfrigérateur.
J'avoue avoir été surprise au début par ce texte laconique à trou qui ne parle que des petites choses de la vie... Mais petit à petit, tous ces vides se sont remplis et sont devenus d'une incroyable densité...
Nous imaginons bien à quelles situations les petits mots font référence et nous suivons pas à pas les émotions contrastées d'une mère en train de mourir d'un cancer et de son adolescente de fille qui l'accompagne comme elle peut.
Ce livre sonne juste.
Ce curieux procédé stylistique met en évidence le manque, le silence, l'absence, la difficulté d'être ensemble, de se parler et de communiquer... En même temps, il montre que ce peut-être un moyen de continuer à tisser des liens quand se parler devient trop difficile.
Les deux femmes se croisent, toutes deux prises par des emplois du temps "over-bookés".
C'est le métier de sage-femme de la mère et les tours de garde qu'il implique qui installe l'habitude des petits mots quotidiens collés sur le frigo dans cette famille monoparentale.
A l'arrivée de la maladie, c'est par le biais de cette écriture concise et précise comme la liste des courses que se diront les craintes et les angoisses, que s'expliqueront les silences et que se dira l'amour qui unit la mère et la fille.
Confronté directement à ces traces de rien qui finissent par devenir des concentrés d'essentiel, le lecteur est happé par l'émotion.
Ce livre marque par sa force et son originalité.
"C'est gentil de me dire que je suis belle. Je ne me sens vraiment pas belle. C'est comme si j'étais sous l'eau et que je ne trouvais plus comment remonter à la surface. Je suis un peu perdue, c'est tout. Je ne veux pas que tu t'inquiètes pour moi."
"Quand je te regarde Je vois la femme que je veux être Forte et courageuse Belle et libre Claire P.S. : Je t'aime"
Sur ricochet, Sophie Pilaire écrit : "Ce petit ouvrage bouleversant à la forme atypique touche bien plus que de longs discours ou des analyses de caractères : à lire absolument."
Martine Laval écrit, sur télérama.fr : " une sorte de défi à faire vivre une intrigue et deux personnages par le seul biais de petits papiers"
Edouard Launet le descend en flamme sur Libération.fr
C'est "Une mini correspondance qui de par sa brièveté n’exprime que l’essentiel avec force et sincérité."pour Catherine Brosse, sur SFL le Blog
"j'aurais voulu le lire quand j'ai traversé cette période. Mais étrangement il m'a fait un bien fou: maintenant je sais que j'ai fait mon deuil"...nous dit lael,
Florinette nous invite à découvrir ce livre qui "démontre clairement qu’il faut prendre son temps afin de profiter pleinement des gens qu’on aime, que la vie c’est maintenant, l’instant d’après est hypothétique…"
Pour Gaëlle, c'est :" un roman épistolaire très original, poignant, et qui se lit d'une traite"
Clarabel a été très émue : "Pour moi, cela a été le déluge. Les quatre dernières pages avant la fin ont été noyées sous un brouillard de larmes. C'est incontrôlable"
lulu38 nous offre un beau billet émouvant,
Philippe nous dit que c'est une petite merveille,
Lily , Laure, Marie,Liliba, Aline,l'encreuse,leil, virginie,nini, en parlent aussi...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Paradis conjugal *à**/Alice Ferney

    RENTRÉE LITTÉRAIRE 2008 "Mais le visage change, l'identité est fragile, l'amour se transforme, la maison peut se craqueler, l'éternité est un rêve, la durée un... Lire la suite

    Par  Essel
    CONSO, CULTURE, LIVRES
  • Les autres (Alice Ferney)

    Le roman débute comme au théâtre : il y a 10 personnages, dont 3 quasi absents sur la scène. Cinq sont de la même famille, et cinq sont des amis. Théo fête ce... Lire la suite

    Par  Alexandra
    CULTURE, LIVRES
  • Un royaume pour Alice -=- Janet Evanovich

    royaume pour Alice Janet Evanovich

    Hin hin hin! Quelle couverture ringarde! OK, je vous l'accorde: je suis dans une passe de lecture qui doit allier facilité, une touche de consommé(!) et de... Lire la suite

    Par  Charlie_bobine
    CULTURE, LIVRES
  • Merci Alice!!!!!!!!!!!

    Mercredi matin, j'ai reçu le colis tant attendu du mini swap thé organisé par Loula! Et voilà ce que mon gentil facteur m'a apporté de bon matin: J'ai donc... Lire la suite

    Par  Mimienco
    CULTURE, LIVRES
  • Alice Cho

    The Aptlife, magazine online de The Apartment, Alice Cho©Marguerite, poster, Alice Cho©Mon Paris, 10 jours, Alice Cho©Graphiste, travaille essentiellement pour... Lire la suite

    Par  Pierre Pozzi
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • Alice au pays des images

    Lorsque les créateurs d’images s’affranchissent de toute logique, c’est à nous d’inventer l’histoire qui épousera leurs drôles de scènes surréalistes. Lire la suite

    Par  Sophie Ceugniet
    CÔTÉ FEMMES, CULTURE

A propos de l’auteur


Sylvielectures 39 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines