Magazine Insolite

La ronce, un bienfaiteur ?

Publié le 27 juillet 2008 par Chantal Doumont

&

La ronce, un bienfaisant envahisseur …
La ronce, un bienfaisant envahisseur…

Bon d'accord, ce n'est pas une plante très sympathique pour qui se retrouve isolé au beau milieu d'un roncier, sans toujours bien savoir comment... A la lisière des bois, dans les prés ou les haies, Rubus fructicosus est partout !

Elle aime les sols profonds et siliceux, riches et bien drainés. La ronce contient des substances colorantes, des acides organiques, des sucres, du mucilage et des pectines. C'est d'ailleurs pour cela que la gelée de mûre « prend » si bien. Quant aux semences qui suivent la fructification, elles sont riches en huiles essentielles. Et dans les feuilles, vous trouverez des tanins, des flavonoïdes et des sels minéraux.

L'infusion de feuilles de ronce est un bon antiseptique intestinal. Par ailleurs et dans l'ancien temps, le jus de mûre a été utilisé contre le goitre. Vous pouvez aussi recourir à des décoctions de feuilles, en gargarisme comme adjuvant dans le traitement des angines et des maladies de la bouche. Enfin, le mucilage de ronce est apprécié par les intestins fragiles ou irrités.

Pour recevoir gratuitement la lettre quotidienne d'information de Destination Santé: www.destinationsante.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chantal Doumont 719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine