Magazine Culture

[Audiences US] Swingtown s’enfonce le vendredi

Publié le 27 juillet 2008 par Nick


Swingtown

Jusqu’ici, vu les audiences très moyennes réalisées par Swingtown, on ne se faisait pas trop d’illusions sur un éventuel renouvellement du drama, mais en quittant le jeudi pour s’installer le vendredi à la place de Flashpoint, Susan, Bruce, Tom et Trina sont en train de couler à pic dans leur piscine !

Jetons un oeil aux chiffres des derniers épisodes diffusés…

Swingtown
Episode 1.01, jeudi 5 juin, 22h : 8.6 millions, 2.8 pts sur les 18/49 ans
Episode 1.06, jeudi 10 juillet, 22h : 5.4 millions, 1.8 pt
Episode 1.07, jeudi 17 juillet, 22h : 5.7 millions, 1.6 pt
Episode 1.08, vendredi 25 juillet, 22h : 4.5 millions, 1.5 pt

Le passage du jeudi au vendredi a provoqué une perte de 21% du public. Ouch ! Dans ce genre de cas, on peut toujours se demander si tous les fidèles de la série étaient au courant de la modification de la grille (annoncée 3-4 jours auparavant).

De son côté, sans faire d’exploit, Flashpoint a “un peu mieux” profité du changement opéré cette semaine par CBS…

Flashpoint
Episode 1.01, vendredi 11 juillet, 22h : 8.1 millions, 1.9 pt sur les 18/49 ans
Episode 1.02, vendredi 18 juillet, 22h : 7.1 millions, 1.5 pt
Episode 1.03, jeudi 24 juillet, 22h : 6.7 millions, 1.7 pt

D’une semaine à l’autre, la série centrée sur une unité d’élite de la police a perdu 400 000 téléspectateurs mais a progressé de 0.2 pt sur les 18/49 ans.

Le jeudi, CBS y gagne au change, Flashpoint ayant rassemblé tout de même 1 million de téléspectateurs de plus que Swingtown huit jours auparavant (+0.1 pt sur les 18/49 ans).
En revanche, le vendredi, c’est une “petite catastrophe” pour la chaîne puisque si Swingtown fait quasiment jeu égal avec Flashpoint sur les 18/49 ans, il y avait 2.5 millions d’américains qui n’étaient pas branché sur “The Eye” par rapport à la semaine précédente à la même heure (soit une perte de 36%). CBS se retrouve d’ailleurs bonne dernière de la case alors qu’elle était leader avec Flashpoint.

Pourquoi vouloir renforcer l’audience du jeudi au détriment de celle du vendredi ? C’est simple, aux Etats-Unis, le jeudi, les studios de cinéma proposent la diffusion des promos des films que les gens iront voir le jour de la sortie, c’est-à-dire, le lendemain. Depuis des lustres, à quelques exceptions près, le vendredi n’est plus que le repère des séries en phase terminale…

(source chiffres préliminaires : Nielsen)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nick 135 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog