Magazine Internet

Les 50 cent people : agents d’influence chinois sur Internet

Publié le 28 juillet 2008 par Opinionwatch

Oiwan Lam, blogeuse chinoise et journaliste citoyenne chez les Observateurs de France 24, fait la lumière sur une pratique d’influence à grand échelle orchestrée par le Parti Communiste chinois sur Internet.
astroturfing-chine

Les 50 cent people sont des astroturfers, sortes de propagandistes sur les média sociaux, rémunérés 50 centimes de Renminbis pour chaque commentaire favorable au gouvernement de Pékin posté sur Internet. Depuis environ 2 ans, ces agents d’influence sont recrutés dans les milieux étudiants et parmi les sympatisants politiques, les cadres du Parti et les journalistes par des professionels directement rattachés aux autorités centrales. Selon les dires de Mme Lam, leurs interventions visent à influencer en douceur et sans entrer en conflit avec l’auteur des propos contestataires.

A côté de la censure stricte qui a conduit Google à restreindre son index chinois, Yahoo à communiquer certaines informations à propos de cyber-militants et plus récemment EutelSat à interrompre la diffusion de la chaîne dissidente NTDTV , on voit ici un bel exemple de stratégie d’influence exercée sur les média sociaux. Les hauts responsables chinois ont bien compris l’importance de ces sphères conversationnelles dans la formation de l’opinion et la nécessité d’occuper ce terrain informationnel pour imposer les idées du Parti en dehors des média traditionnels, d’autant plus que le pays est actuellement en représentation internationale à l’occasion des JO.

Cette stratégie offensive et immersive permet au PC de disposer d’un réseau actif de relais d’influence capables d’intervenir rapidement en réponse à l’actualité et de repérer les opposants politiques sur Internet. A la différence du dispositif anti-rumeur du candidat Obama qui repose sur la transparence et vise à canaliser les rumeurs sur Fight the Smears, l’efficacité des 50 cent people s’appuie sur une démarche d’infiltration anonyme permettant de participer aux conversations de manière diffuse. On se souvient également de la grande mobilisation chinois prétendument spontanée pour appeler au boycott de Carrefour et dont la réussite n’est certainement pas étrangère à la présence des ‘50 cent people’ sur le web communautaire chinois.

L’interview de Oiwan Lam, réalisée par Thomas Crampton qui est journaliste à Hong Kong et qui, suite à cet rencontre, a décidé de traquer ses commentaires propagandistes en lançant l’initiative 50 Cent Watchlist.


Interview Oiwan Lam - Les 50 cent people : agents d’influence chinois sur Internet [Opinionwatch]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Internet Explorer Windows sur Mac

    En tant qu'intégrateurs de sites Internet, nous programmons dans le respect des normes, ce qui fait que parfois les sites ont quelques défauts sur Internet... Lire la suite

    Par  Cahri Cahri
    INTERNET
  • Internet et sécurité

    Internet sécurité

    Le gouvernement vient de présenter son plan d'action contre la cybercriminalité, et il serait grand temps. Lire la suite

    Par  Gabuzo38
    INTERNET
  • Où se dirige Internet?

    Il y longtemps que je n'ai pas publié de billet. J'étais très occupé dans ma nouvelle société a refondre le portefeuille produit et son marketing. Lire la suite

    Par  Emmanuel Obadia
    EMARKETING, FOCUS EMPLOI, INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ, WEB2.0
  • Internet Explorer 8 : Bêta 1

    Disponible uniquement en anglais et pour Windows XP SP2, Vista et Windows Server 2003 vous pouvez télécharger dès à présent Internet Explorer 8 bêta 1 à partir... Lire la suite

    Par  Anonyme
    HIGH TECH, INFORMATIQUE, INTERNET, LOGICIELS
  • Devenez producteurs sur Internet

    Pour finir la semaine (et les vacances pour certains) en beauté, voici une petite vidéo qui buzze. Elle prouve que le succès d'une vidéo sur Internet passe... Lire la suite

    Par  Francois Jeanne-Beylot
    INTERNET
  • Votre pense bête sur Internet

    Recette, suite, techniques ordonnées, pense-bête, les listes sont partout autour de nous pour nous rendre des services en tous genres. Lire la suite

    Par  Cédric Duménil
    INTERNET
  • Reporters sans Frontières investis Internet.

    La bonne action du jour L'association Reporters sans Frontières souhaite que le 12 mars devienne la première Journée internationale pour la liberté... Lire la suite

    Par  Shanka
    INTERNET, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Opinionwatch 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine