Magazine

Où comment cuisiner avec les huiles essentielles

Publié le 28 juillet 2008 par Vanessav
J’ai compulsé pendant les vacances le livre de Valérie CUPILLARD (et homme) « Cuisiner avec les huiles essentielles et les eaux florales ». Et voilà, encore un domaine à explorer qui promet de multiples découvertes. J’ai aimé cette entrée en matière. J’ai aussi en ma possession de le livre « Cuisinons avec les huiles essentielles, des trésors de saveur et de vitalité » de Odile DAVY et Martine FAYOLLE. Cela permet d’avoir un panel complet pour débuter.
« Cuisinons avec les huiles essentielles, des trésors de saveur et de vitalité » de Odile DAVY et Martine FAYOLLE met l’accent sur l’utilisation gustative mais aussi naturopathe des huiles essentielles. Le procédé de fabrication et les précautions d’usage de mises présenté, il est fortement question des vertus thérapeutiques des huiles essentielles.
Les huiles essentielles sont des antibiotiques naturels, ou plutôt « eubiotique » (l’antibiotique tuant le microbe sans le retirer du corps, l’eubiotique le détruisant). Les molécules végétales sont encore vivantes car n’ayant pas subi de transformation phsyciochimique à haute température. Elles seraient alors des « trésors » de santé, pour redonner vitalité au corps, pour l’aider à se guérir seul. Elles apportent leur soutien aux intestins (un des quatre émonctoires au côté des poumons, de la peau et des reins), organe d’élimination fragilisé par notre quotidien et nos conditions de vie. Elles stimulent les défenses immunitaires sans compter les spécificités de chacune.
Après suit la présentation de chaque huile essentielle comestible, ses propriétés, vertus et applications culinaires. Et les recettes suivent dans une volonté de garder une alimentation vivante, vous savez, celle dont je vous parlais .
Je suis restée pour l’instant sur ma faim. Je ne refais pas forcément les recettes d’un livre, j’aime découvrir des associations, des bases, à reprendre, modifier, personnaliser. Ici les recettes sont belles, très riches en aliments vivants (graines germées, graines diverses, laits végétaux, herbes aromatiques fraîches etc…), j’en referais de nombreuses mais pour pouvoir utiliser ce livre avec engouement il faut se lancer dans les vertus thérapeutiques. Et comme elles le citent si bien : « En dépit de son aimable appellation évocatrice d’arômes champêtres ou de parfum de grand luxe, l’aromathérapie ne serait être employée de manière fantaisiste. Ce n’est ni un gadget pour malades imaginaires ou motivés, encore moins une friandise pour petites filles modèles » disait le Docteur Jean VALNET. Et voilà justement, je ne maîtrise encore rien, et mon utilisation n’est que fantaisiste…alors il me fallait plus de détails sur les bases, les précautions, les chemins moins tortueux (et moins dangereux !). Des tableaux récapitulatifs des huiles essentielles, de leurs vertus et applications (culinaires ou autres) sont présents, ainsi qu’un tableau permettant de savoir si untelle d’entre elles permet des associations pour mets sucrés, salés, boissons ou sauces…très bien vu ! Un historique de l’utilisation des huiles essentielles et une vraie présentation des propriétés et de leur fonctionnement dans l’équilibre émotionnel par l’odorat.
Le livre des CUPILLARD, « Cuisiner avec les huiles essentielles et les eaux florales », a un énorme mérite, c’est celui de nous redonner des précautions d’emploi, comme le premier, mais aussi et surtout un nombre important d’associations. Je parle ici de celles non convenu, il est en effet assez facile maintenant d’associer l’essence d’orange douce avec du chocolat…Un autre point positif consiste à nous donner des techniques pour utiliser les huiles essentielles de manière plus sécuritaire. Il ne faut pas oublier que ces petits liquides, à compter au goutte à goutte sont dangereux, pour certains caustiques ou toxiques (à faible ou importante dose). Ainsi les huiles végétales et les sirops additionnés d’huiles essentielles apparaissent comme un bon remède à tout amateurisme.
Les huiles essentielles sont alors une alternative naturelle à la recherche d’arômes naturels. Les recettes sont belles, non traditionnelles, biologiques et végétariennes, et permettent d’entrevoir que toute personnalisation est possible (avec précaution).
Dans les deux livres nous sommes sensibilisés aux dangers, avec cette volonté de nous inciter à ne prendre que des huiles essentielles biologiques pour cette utilisation buccale particulière (l’utilisation de certains métaux dans la distillation non bio serait inappropriée). Alors s’ouvre à nous une cuisine des sens où chaque plat prend de l’ampleur et permet de renforcer notre plaisir gustatif.
Ainsi les huiles essentielles sont des alliées aux saveurs, des arômes naturels, des explosions odorantes et rétro olfactives, des paysages en bouche et au nez, des trésors de santé (pour ceux qui s’en servent bien) : des alternatives au sucre, au sel, au manque de saveurs, aux incompatibilités digestives (jus d’agrumes et céréales à amidon par exemple) et aussi dans une conception holistique des thérapies aux dérèglements alimentaires complexes. Je vous renvois pour les précautions d’usage !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Pollution : Elle pollue aussi le sommeil

    Pollution Elle pollue aussi sommeil

    De précédentes études ont montré que la pollution de l'air affecte la santé cardiaque et la fonction pulmonaire, mais la pollution peut aussi perturber le... Lire la suite

    Par  Santelog
    SANTÉ
  • The Circle

    Circle

    Découvrez la nouvelle bande annonce du film de James Ponsoldt avec Emma Watson, Tom Hanks. The Circle,une histoire futuriste dans un monde Cyber contrôlé on... Lire la suite

    Par  Yeurl
    CINÉMA, CULTURE
  • DIY – Boîte de rangement pour kid ADC x A Little Mercerie

    Boîte rangement pour Little Mercerie

    Avec le retour des beaux jours, nous sommes beaucoup plus efficaces au Studio ADC. Les vitamines et l’énergie que nous offre le soleil y sont pour beaucou... Lire la suite

    Par  Atelierdecuriosite
    CONSO, CÔTÉ FEMMES
  • En mai, j'ai fait ce qui me plait !

    mai, j'ai fait plait

    Comme d'habitude, d'ailleurs ! J'ai travaillé, écouté, animé, échangé, découvert, cuisiné, mangé, paressé... Et passé un peu trop de temps sur les réseaux... Lire la suite

    Par  Ariane_dt
    CUISINE, CUISINE MINCEUR
  • La Sensa 2017

    Sensa 2017

    La Sensa évoque chaque année l'ancienne tradition des "épousailles" du Doge avec la Mer. Partant de Saint Marc, devant la douane de la mer, le cortège,... Lire la suite

    Par  Le_blog_de_venise
    VOYAGES
  • Insomniaque, il photographie Central Park seul dans la nuit

    Insomniaque, photographie Central Park seul dans nuit

    Sur la base du latin insomnia (du latin somniculus, " état de celui qui dort ") signifie stricto sensu la privation de sommeil. Pour occuper ces longues nuits,... Lire la suite

    Par  Golem13
    INSOLITE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Vanessav 1186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte