Magazine

Something is happenin' here

Publié le 28 juillet 2008 par Domino
bobdylan.jpg

Je n'ai jamais pu écouter Bob Dylan.
Son côté crincrin grinçant, sa voix souvent empreinte de tics me hérisse.
Le côté incontournable me donne envie de lui filer un coup de pied dans l'harmonica.
Et ce n'est parce qu'il y a eu ce film il y a quelques mois que ça a changé quoi que ce soit.
Et puis parfois le discours patient et passionné de certains ouvre mon esprit légèrement obtus.
J'ai encore cette futilité de l'esprit de piquer au hasard une chanson d'après le titre, alors j'ai écouté ça (sur Blonde on Blonde) : Most likely you go your way and i'll go mine…
Et je suis tombée en bloc sur tout ce que je pensais ne jamais trouver chez Bob Dylan : le côté je m'en foutiste, le rythme hypnotique et dense, cette pose si classe, la voix dans le souffle, éraillée ; l'envie d'attraper un sac et de partir sans se retourner et cette phrase que j'ai envie de te balancer I'm gonna let you pass


You say you love me
And you're thinkin' of me,
But you know you could be wrong.
You say you told me
That you wanna hold me,
But you know you're not that strong.
I just can't do what I done before,
I just can't beg you any more.
I'm gonna let you pass
And I'll go last.
Then time will tell just who fell
And who's been left behind,
When you go your way and I go mine.
You say you disturb me
And you don't deserve me,
But you know sometimes you lie.
You say you're shakin'
And you're always achin',
But you know how hard you try.
Sometimes it gets so hard to care,
It can't be this way ev'rywhere.
And I'm gonna let you pass,
Yes, and I'll go last.
Then time will tell just who fell
And who's been left behind,
When you go your way and I go mine.
The judge, he holds a grudge,
He's gonna call on you.
But he's badly built
And he walks on stilts,
Watch out he don't fall on you.
You say you're sorry
For tellin' stories
That you know I believe are true.
You say ya got some
Other kinda lover
And yes, I believe you do.
You say my kisses are not like his,
But this time I'm not gonna tell you why that is.
I'm just gonna let you pass,
Yes, and I'll go last.
Then time will tell who fell
And who's been left behind,
When you go your way and I go mine.
nb : je continue à explorer les autres disques.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Domino 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog