Magazine Golf

15 conseils pour améliorer son index au golf - Part 1

Publié le 28 juillet 2008 par Yohan

L’un des aspects les plus merveilleux au golf est que l’on a toujours un objectif et que l’espoir la volonté de s’améliorer est permanente que l’on soit 40, 20, 15 ou moins de 10, on souhaite toujours faire mieux pour améliorer son index et parader avec sa licence de golf (enfin j’imagine !)

Paradoxalement nous ne mettons pas toutes les chances pour y arriver, y compris les techniques simples. Résultat beaucoup de joueurs ne prennent pas la peine de se chauffer. On arrive sur le départ du 1 et hop, on frappe le drive, sans même douter un instant …

Arrivé sur un par 3 de 180m avec un plan d’eau, on continue à douter de rien, en se disant qu’on doit bien pouvoir parvenir à accrocher le green ( et à 1 mètre du drapeau s’il vous plait !).

Et puis bizarrement sur le par 5 du 18 là où on a plus rien à perdre, on hésite pas à garder le bois 3 dans son sac, histoire d’assurer en renonçant à tenter le green en 2 (vous savez celui dans lequel vous aviez placé tous vos espoirs sur le par 3 de 180m , oui celui qui bizarrement était un peu plus loin que prévu !

Au final si on réfléchit bien, on se dit que la carte aurait pu être bien plus belle avec un peu plus de temps, d’efforts et de réflexion dans notre jeu.

Alors histoire de ne pas faire comme le week end dernier, voici 15 conseils qui vont bien vous nous aider …

1 - Échauffez-vous en privilégiant le chipping et le pitching

Cela parait évident mais commencer un parcours sans avoir chauffé ses muscles, c’est vraiment vouloir partir gagnant … Aucun champion dégaine son driver sur le départ du 1 sans avoir travaillé son swing ! Bien au contraire !

Et l’échauffement doit débuter par la prise de sensation sur des clubs courts en travaillant sur des demi swings pour simplement lever la balle tranquillement. N’espérez pas frapper votre balle en plein swing si vous n’arrivez pas à la lever en demi. La concentration doit se porter au niveau des sensations et du contact. Sans forcer, développez votre rotation pour sentir la tête de club.

L’important ici n’est pas la distance mais le touché. Lorsque vous avez pris votre coup en main, vous pouvez alors monter progressivement votre swing jusqu’au plein, toujours en recherchant le meilleur contact possible.

Petit à petit prenez vos fers plus long, toujours en commençant par des demi-swings. Vous pouvez terminer par vos bois et driver (pour les plus impatients !).

L’objectif de cet échauffement est triple :

  • Chauffer vos muscles
  • Développer un swing doux et en rythme
  • Développer un touché assuré et solide avec la balle

2 - Concentrez votre entrainement sur l’essentiel

Disons que votre index soit de 15 et que votre score moyen tourne autour de 85. Disons aussi que votre moyenne de putting est de 30 et que vous êtes 8 fois en régulation par parcours. En conséquence vous chippez ou pitchez sur 10 greens.

Si l’on prend 30 putts sur 85 coups cela représente 36% si l’on ajoute les 10 chips (soit 12%) on constate que 48% de votre jeux tourne sur ou autour du green. Si l’on rajoute à cela la dizaine de coup de fer 8 et plus, on constate donc que 60% de votre jeu est réalisé dans les 135 m.

Conclusion évidente si vous voulez améliorer votre carte : Développez, fortifiez votre jeu court !

Il est certain qu’au practice le driver est le club le plus sympa à travailler. Mais soyons clair sur un parcours le driver sera utilisé au maximum une bonne dizaine de fois et plus vous descendrez votre index et moins vous le sortirez sur vos départs.

Comparez à votre putter et vos wedges, le driver est accessoire et bel et bien secondaire. Forcez-vous un entrainement putting au moins une fois par semaine. 15 à 20 minutes à travailler votre roulé, vos sensations… Voilà un exercice effectif.

3 - Rassurez-vous en développant une routine

Avoir une bonne technique est évidement essentiel mais avec un trouillomètre à 0 cela ne sert à rien. La prochaine fois que vous verrez un tournoi de golf à la tv, faites attention à la routine des joueurs avant de frapper leur coup. Vous constaterez qu’ils reproduisent exactement le même rituel.

La routine qui vous fera passer pour un fou auprès des non-golfeurs, permet de se créer un refuge, une zone de confort qui doit vous isoler de l’environnement et vous aidez à exécuter le meilleur swing possible sur chaque coup.

4 - Protégez votre carte des grands nombres

Si vous arrivez à vous poser (sincèrement) comme principe qu’il ne faut absolument pas que votre carte soit plombée par un triple bogey ou plus, alors vous allez développer un jeu beaucoup mieux pensé qui saura vous éviter des erreurs basiques du style prendre un bois 3 pour accrocher un green à 180 mètres alors qu’il est gardé par 2 bunkers et un jolie Rough.

Le mieux pour comprendre ce conseil est de jouer avec une femme (que j’adore voir jouer !). Sans pression, elles jouent tranquillement, avancent par saut de puce et concluent doucement le trou par un bogey. Et en regardant leur carte de plus près vous ne verrez jamais que rarement des 3 et plus.

Résultat, alors que vous avez brillé par votre drive à 280 mètres sur le trou 12, vous finissez 10 points derrière votre partenaire de jeu qui elle n’a même pas de gros machin dans son sac. Ben il faut dire qu’elle n’a jamais été dans les bunkers qui protègent les greens, elle a rarement tapé du rough et n’a perdu aucune balle. Elle a gentiment navigué de par à double bogey et le résultat est là.

C’est bêteà dire, mais un coup de wedge de 40 mètres depuis le fairway donne de bien meilleur résultat qu’un coup de 15 mètres depuis les hautes herbes ou un bunker ! Pensez-y lorsque vous choisirez un peu trop rapidement d’attaquer le green.

Adopter la “no explosion” attitude est le moyen de gagner facilement 10 à 15 coups pour un joueur moyen. Bien évidement plus vous progresserez et moins vous forcerez la chance dans votre prise de risque.

5 - Travaillez et retravaillez le coup de golf le plus important : Le putting

Au cas où le conseil numéro 2 n’était pas assez clair, il est important de vous entrainer au putting. Et pas n’importe quel putting ! Les putts de 1,50 m.

En axant vos exercices sur ces coups là, vous allez gagner très rapidement 2 choses : Bien sûr vous allez baisser votre score, mais vous serez aussi beaucoup plus confiant et agressif sur les longs putts, puisque vous aurez la quasi certitude de finir au coup suivant au cas où. Vos chances de réussite vont donc augmenter sensiblement.

Comme avec le putting, tout est question de sensation, il n’y a qu’une seule solution : puttez, puttez et puttez encore. Restez stable, pas de mouvements de tête et tapez pour que votre balle dépasse de 30 centimètres derrière le trou.

A suivre …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L'interview part en vrille, comme Ali...

    Bon, tout d'abord une photo récente (lors du Rallye de Gagnoa) de notre ami Ali (Jaber) ici à droite (tee shirt blanc) et au premier plan, non, je dis ça parce... Lire la suite

    Par  Adrenalineaddict
    F1/MOTO, SPORT
  • XV d'Europe Part.12

    Dernier épisode du XV d’Europe ! Le podium trouve sa forme définitive et Lens pérennise sa présence dans l’élite. Comme d’habitude la grande déception est... Lire la suite

    Par  Benjphil
    FOOTBALL, SPORT
  • Vidéo : The Lost Tapes. Part 06 : Oli Benet

    Oli Benet vous propose de le retrouver sur la Conference TV pour la part 6 de "The lost Tapes". Durée : 3'30. Texte : Conference - Publié le 05/06/2008 - Lu 42... Lire la suite

    Par  Alexandre Chartier
    SPORT, SPORTS DE GLISSE
  • Le Chasseron au d??part de la Robellaz

    Voici une randonn??e facile qui permettra d'initier en douceur les enfants ?? la randonn??e. Depuis Buttes, une route d'alpage nous conduit jusqu'?? l'auberge d... Lire la suite

    Par  Les Crapahuteurs
    À LA MONTAGNE, SPORT, VOYAGES
  • MY BOAT + DELTA = AHOY part 1

    Ce truc (je parle de l'article !) c'est un joyeux puzzle de première, donc ayant moi même du mal à piger comment le prendre je le fait en deux parties, sinon... Lire la suite

    Par  Bab
    PHOTOS, SPORT, SPORTS NAUTIQUES
  • MY BOAT + DELTA = AHOY part 2

    Vous avez suivit le premier épisode, c'est très bien, voiçi la suite donc dans un premier temps on découpe l'arrière du bateau que l'on soude sur un nouvel avan... Lire la suite

    Par  Bab
    SPORT, SPORTS NAUTIQUES
  • [Bcp de travail...PART 1] et beaucoup de visites la semaine dernière...

    Alors histoire de reprendre le fil des billets.. on va vous refaire dans l'ordre les visites...On commence avec une viste surprise de charmantes surfeuses des... Lire la suite

    Par  Michael
    SPORT, SPORTS NAUTIQUES

A propos de l’auteur


Yohan 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines