Magazine Côté Femmes

Stars d’un jour, stars toujours

Publié le 29 juillet 2008 par Stellia Mlle
Stars d’un jour, stars toujours (oui, rien que ça)L’un des nombreux autres plaisirs du mariage, c’est de pouvoir s’y replonger quand on le souhaite et revivre les instants volés du Grand Jour, quand flotte dans l’air comme un parfum de nostalgie… Et c’est tout l’intérêt d’avoir sous la main l’album photo et le film du mariage. Certains mettent à contribution les amis et la famille, et composent eux-mêmes leur album, ce qui peut donner de jolies choses très originales. C’est en revanche plus délicat pour le film (car on peut à la rigueur emprunter les vidéos glanées çà et là aux membres de la famille ou aux invités de la réception, mais en réalité le résultat est assez loin d’être pro vu qu’en général c’est le petit cousin ou la tante qui filment et que ni l’un ni l’autre ne connaissent les subtilités du stabilisateur d’image ou qui focalisent sur les pieds floutés des invités).
Bref, pour éviter cela, et que toute la famille puisse profiter du mariage autrement que l’oeil vissé à la lorgnette du caméscope, nous avons choisi de faire faire album et vidéo par une équipe de professionnels dont c’est le métier. (Et un peu aussi parce que c’est la chose qui m’effrayait le plus, moi qui suis phobique des caméras ou flashes paparazziques).
Nous avons reçu, après moultes semaines d’attente, les trésors tant convoités. L’album : très beau, fait main, couverture à volutes cousues sur papier de riz, pages crème intercalées de papier de soie, 110 photos. Beau, imposant (il pèse son poids!) bien sous tous rapports, c’est notre album. :cool: Pour le film non plus ils ne se sont pas fichus de nous, trois exemplaires du dvd, jaquette et cd imprimés, très jolis, bref. On l’a visionné rapidement avant de le diffuser au sein de la famille (toujours ma hantise de ce qui est montrable ou pas, comment ça je censure à tout va ? j’exerce mon droit d’image, c’est tout!). Finalement, ça va. Je suis contente. C’est un beau film (bah, bien sûr, c’est le nôtre, mais objectivement ils ont fait un super boulot), et même si je ne suis pas devenue photogénique du jour au lendemain d’un claquement de doigts, ça passe. J’essaye de ne pas trop penser à tout ce que ça implique (aux générations futures qui visionneront ce film, tout ça, tout ça…). Ayant estimé que tout était bien, nous avons pu constater les conséquences de la chose : c’est sa diffusion.
Déjà, il faut le montrer aux parents ébahis et impressionnés, qui vont, sur fond de “oh!” et de “ah!”, feuilleter religieusement l’album ventripotent sous l’oeil sévère du mari maniaque (comme il est blanc et crème, mon mari traque la trace de doigt criminelle, et au bout de deux consutations a réglé le problème en décrétant que c’était à lui de tourner les pages, après tout). Et puis quand on a fini les parents, il reste les proches : témoins, parrains et marraines, et les amis qui veulent voir l’album mais qui au final sont toujours secrètement déçus de ne pas trop y figurer et de l’absence de photos “fun”.
Quant au film, c’est également tout un cérémonial. Visionnage avec les parents tout émus (il faut parfois veiller à avoir un stock de mouchoirs sous la main, si si, ça leur fait un effet rétroactif imparable), puis de même avec les amis et la famille proche. On a bien essayé de zapper quelques longueurs et quelques scènes idylliques (nous deux roucoulant sous le soleil couchant, c’est beau, certes, mais ça va cinq minutes), mais foin : sachez que le spectateur consciencieux veut tout voir. Sachez aussi que le spectateur est narcissique et très déçu quand il ne figure pas souvent sur la vidéo (voire pas du tout). Bon, ça ne dépend absolument pas de nous (le cameraman fait ses prises de vue et son montage tout seul), mais il n’en a cure : pourquoi n’est-il pas sur le film, lui, alors que la tante Huguette y est, d’abord, hein ? (Je ne sais pas, peut-être que le cameraman a flashé sur la tenue chatoyante de la tante Huguette ?).
Pour rester dans les attentes inévitables du mariage, on a aussi décidé de ne faire des copies qu’en nombre restreint. Les parents ont eu la leur. Restent : les témoins, les parrains et marraines des mariés, et les proches amis qui nous ont eux aussi gratifiés de leur propre film de noces. Basta. Pour les autres, un trafic de DVD de dessous les fagots s’impose (non mais puis quoi encore).
Bon, parlons quand même aussi de l’inconvénient majeur : il nous a fallu quand même feuilleter l’album moultes fois, le visionner plus encore et répondre aux mêmes questions indiscrètes ou revendicatrices (oui, le choix des musiques c’est bien nous, non maman Nirvana ce n’est pas une “musique de cow-boy” enfin, et nous ne sommes pour rien dans le choix des séquences et des gens filmés).
Voilà. Ainsi parés, nous possédons à présent, tout fiers, l’un des attributs essentiels des couples mariés : le souvenir du Grand Jour, bien rangé en vue sur une étagère cirée, éclaboussant de sa blancheur immaculée les rayonnages alentour (oui, je me sens un peu lyrique, pourquoi ?).
Et vous ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Les secrets de beauté des stars

    La beauté, les stars en connaissent un rayon ! Sous l’objectif ou au naturel, elles savent parfaitement quoi faire et ont des trucs perso pour être encore et... Lire la suite

    Par  Laurent Ballestra
    BEAUTÉ , CÔTÉ FEMMES, PEOPLE
  • Avant-Après : Retouches photoshop sur des stars

    Je viens de tomber par hasard sur ce site avec des photos avant-après retouches Photoshop sur des stars. C'est toujours marrant de voir qu'en plus du maquillage... Lire la suite

    Par  Belimie
    CÔTÉ FEMMES, HIGH TECH, IMAGE & SON , PHOTO & VIDÉO
  • Notre week-end de stars : bienvenue chez moi...

    Voici la suite de nos aventures, à Marie et à moi...Dans cet épisode, découvrez ma robe de star ainsi que mon petit pied-à-terre parisien... Lire la suite

    Par  La Fille Aux Chaussures
    CÔTÉ FEMMES
  • De la grossesse des stars...

    Vous, moi, AKA la quidam lambda, n'avons pas forcément la même vie, ni les mêmes droits/devoirs que nos amis les people, que dis-je les STARS hollywoodiennes. Lire la suite

    Par  Cecile Berthelon
    CÔTÉ FEMMES, ENFANTS
  • Visitez quelques maisons de stars!

    C'est possible via ce site : http://deco.plurielles.fr/diaporamas/ Et vous savez comme j'aime les maisons. Voici la piscine de Brintney spears. La cuisine de... Lire la suite

    Par  Cassandra06
    CÔTÉ FEMMES, HUMEUR
  • Sacs à main de stars, je veux les mêmes !

    Il est bien connu que les célébrités créent la mode à suivre. Il est vrai qu’il y a rien de mieux pour être à la mode que de suivre de prés ce que nos célébrité... Lire la suite

    Par  Monsacetmoi
    ACCESSOIRES , CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • Stars and Infinite Darkness

    vend des pièces de créateurs du monde entier. Bon on respire ; les dits créateurs ne sont pas Lagerfeld ou YSL. Et je rappelle que le dollar est bas. Hop une... Lire la suite

    Par  Juval
    CÔTÉ FEMMES

A propos de l’auteur


Stellia Mlle 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte