Magazine France

Le moral des français : plus ça va et plus c'est pire !

Publié le 29 juillet 2008 par Dedalus

Sarkozy casse le moral des français
(mise à jour de juillet)


On le sait, Nicolas Sarkozy n'est pas excessivement populaire et les français n'ont plus en lui qu'une confiance limitée, sinon totalement émoussée. En moyenne, sur les neuf études réalises par sept instituts de sondages différents, ce ne sont en réalité guère plus qu'un français sur trois qui ont une bonne opinion de leur petit président :

évolution popularité Sarkozy

cliquer sur le graphique pour l'afficher en grand


La dernière enquête mensuelle de conjoncture réalisée en juillet par l'INSEE auprès des ménages enfonce encore un peu plus le clou en mettant en évidence un état du moral des français proche de la dépression, et qui n'a cessé ni ne cesse de se détériorer depuis l'accession du petit père des people à la Présidence de la République (et pas qu'un peu !) :

moral des ménages français

cliquer sur le graphique pour l'afficher en grand


Plus intéressant encore, cet indice du moral des ménages est composé à partir de cinq enquêtes différentes, détaillées dans les graphiques ci-dessous et sans commentaires tant l'allure des courbes parle d'elle-même...


1- L'appréciation par les français de l'évolution sur les douze derniers mois de leur situation financière personnelle :


cliquer sur le graphique pour l'afficher en grand


2- L'appréciation par les français des perspectives d'évolution de leur situation financière personnelle au cours des douze prochains mois :


cliquer sur le graphique pour l'afficher en grand


3- L'appréciation par les français de l'évolution sur les douze derniers mois de la situation financière de l'ensemble des français :


cliquer sur le graphique pour l'afficher en grand


4- L'appréciation par les français des perspectives d'évolution du niveau de vie de l'ensemble des français au cours des douze prochains mois :


cliquer sur le graphique pour l'afficher en grand


5- L'appréciation par les français de la situation économique vis à vis de l'opportunité d'envisager de faire des achats importants :


cliquer sur le graphique pour l'afficher en grand


Mais L'INSEE ne s'arrête en vérité pas à ces cinq questions qui font déjà bien mal à notre cher petit président et cinq questions complémentaires sont abordées...

1'- L'appréciation par les français de leur situation financière individuelle actuelle :


cliquer sur le graphique pour l'afficher en grand


2'- L'appréciation par les français de l'évolution des prix au cours des douze derniers mois (à mettre en vis à vis avec "le président du pouvoir d'achat"...) :


cliquer sur le graphique pour l'afficher en grand


3'- L'appréciation par les français des perspectives d'évolution du nombre de chômeurs (aïe !) :


cliquer sur le graphique pour l'afficher en grand


4'- L'appréciation par les français de leur capacité à mettre de l'argent de côté au cours des douze prochains mois :


cliquer sur le graphique pour l'afficher en grand


5'- L'appréciation par les français de la situation économique vis à vis de l'opportunité d'épargner :


cliquer sur le graphique pour l'afficher en grand


En résumé, tous les voyants de la confiance des ménages, sans exception aucune, sont aux rouges.


On se souviendra utilement à ce stade que, pendant ce temps là, 15 milliards sont annuellement distribués aux ménages les plus aisés au prétexte de créer un "choc de confiance". La question qui se pose est alors la suivante : Nicolas Sarkozy est-il davantage incompétent que menteur, ou simplement les deux ?


Source : Le moral des français : plus ça va et plus c'est pire !


Le moral des français : plus ça va et plus c'est pire !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dedalus 42 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte