Magazine Côté Femmes

L'été à poil

Publié le 29 juillet 2008 par Lyanne
Cet article court avec 2 liens, dont l'un vers le blog de Raffa que j'ai en lien, donc je suis allée voir...

Mouvement International pour une Écologie Libidinale (M.I.E.L.)
"Quatrième été sans épilation"

Et pour les curieuses, sur le blog de raffa, l'épilation au fil, qui nous vient d'Inde. Bien moins cher que l'électrique et pratique en rando !

Appréciant de mon côté l'épilation, j'ai été quand même surprise d'apprendre certaines choses par MIEL, même si je ne souscris pas à chacun des longs détails.

Catastrophe, on arrache aussi la glande sébacée... Les poils servent bien à quelque chose ! Et entre autre à véhiculer les phéromones, donc ils sont utiles relationnellement parlant, car ils transmettent les émotions (il n'est pas question que du couple).

D'ailleurs, j'ai horreur de ne pas pouvoir sentir les odeurs, un minimum et propre bien sûr. Au moins savoir si je peux "sentir" quelqu'un, ou si je ne vais "pas le sentir" ! Pourquoi la sueur dérange-t-elle ? En plus, on apprend dans ce site, qu'on sue moins, et sent moins, avec des poils sous les bras ! 

Souvenir perso !

Découverte de la guerre anti-poils... Quand j'étais enfant, la première fois que j'ai vu des petits poils courts noirs et villains sur les jambes de la baby sitter, je lui ai demandé ce qu'elle avait ! Je me suis jurée de ne pas lui ressembler !
Donc pas un coup de rasoir sur les jambes, épilation. (parce que respecter totalement ma promesse d'enfante ignorante, non !)
Et vous allez ouvrir des grands yeux, j'ai commencé à la pince à épiler, et à la maison il n'y avait qu'une pince à échardes, donc pointue ! Je ne savais pas qu'il existait autre chose. Bonheur le jour où j'ai découvert les bouts plats ! J'y pense en souriant dès que j'ai un de ces outils dans les doigts !!!

L'asso MIEL ne me convaincra pas pour les molets... Ni pour le maquillage ou les sourcils :
"S'épiler (ou se maquiller...) c'est "se FAIRE belle". Autrement dit cela signifie que la femme naturelle est laide (c'est une des idées les plus misogyne qui soit !)".
Heu, je ne vois pas le rapport là ! Si, on pourrait en effet sentir une obligation, mais là je remets en question "l'autre", et non pas "se faire belle"... La différence entre le plaisir et un du...
Par contre, je suis globalement d'accord avec eux pour les talons qui esquintent, et pour ne pas ressembler à une jeune fille impubère.

Méditation du jour :
«Les Occidentaux n'ont pas besoin de payer une police pour forcer les femmes à obéir, il leur suffit de faire circuler les images pour que les femmes s'esquintent à leur ressembler
Fatema Mernissi dans Le Harem et l'Occident.

Et il est triste de voir à quel point tout ceci est orchestré par le commerce de tout un tas de produits, d'ailleurs après avoir conquis une moitié de la population, les hommes sont la nouvelle cible...

Au fait, question aux hommes :

Quelles sont vos convictions en matière de poil chez les femmes ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :