Magazine

De l'homosexualité aux viols sur mineurs : les soixante-huitards sont toujours là

Publié le 29 juillet 2008 par Micheljanva

" Démission de l'Etat | Accueil | La presse découvre la Chine communiste "

29 juillet 2008

De l'homosexualité aux viols sur mineurs : les soixante-huitards sont toujours là

Extraits du dossier du jour de Sed Contra :

"Vingt-six associations "lesbiennes, gaies, bi et trans" et plusieurs milliers d'intellectuels de gauche viennent de saisir la Halde contre la décision du gouvernement d'inclure "l'orientation sexuelle" des personnes dans les fichiers tenus par les services de police et des Renseignements Généraux : les militants du lobby Gay seraient particulièrement visés... Ce décret réveille la question du lien souvent caché par les statistiques entre toutes les formes de déviance sexuelle et la sécurité des personnes, notamment des enfants. [...]

Entre homosexualité, pédérastie et viol sur mineurs la frontière cependant est fragile - comme le savent tous les criminologues et tous les policiers du monde - mais la loi et la Halde qui protègent la première n'ont pas encore admis les secondes au rang des droits imprescriptibles de la personne humaine... [...] Entre 1968 et la fin des années quatre-vingt, toute l'intelligentsia de gauche signe donc des pétitions en faveur de l'abaissement de l'âge légal des rapports sexuels et pour la libération des derniers pédophiles incarcérés par la République: José Artur, Bernard Kouchner, André Glusksman, Bertrand Delanoë et Jack Lang sont du nombre, aux côtés de Sartre, Beauvoir, Robbe-Grillet, Sollers, Foucault, Derrida, Barthes, et même de la catholique Françoise Dolto [...]

Toutes les formes de déviance (sodomie, lesbianisme, bisexualité, transexualité, sado-masochisme, pédérastie, zoophilie, coprophagie) doivent donc être légitimées, normalisées et légalisées en même temps. [...] La société française n'a pas souscrit encore à la totalité du projet. Il n'y a aucune raison d'en conclure que ses promoteurs auraient renoncé aujourd'hui à le faire progresser. [...]

Dissocier de façon radicale l'homosexualité de la pédérastie, et la pédérastie elle-même des agressions potentielles contre les enfants, a aussi peu de sens que de vouloir établir des barrières infranchissables entre tourisme hétérosexuel, injection intraveineuse et sida [...] L'homosexuel actif saute en somme la même barrière que le boulimique [...]. En déifiant sa pulsion sexuelle, pour en faire le centre de son univers mental et du cercle de ses relations sociales, l'homosexuel actif ne devient pas nécessairement un agresseur, mais il se met lui-même sans le savoir en position de fragilité: en position potentielle et parfois exponentielle d'agressé... C'est du moins ce que constatent aujourd'hui les chercheurs du très sérieux Institut National d'Etudes Démographiques (INED):

"Les personnes qui ont eu des partenaires du même sexe déclarent beaucoup plus de rapports forcés ou de tentatives que celles qui n'ont eu que des partenaires de l'autre sexe. [...]. L'immense majorité de ces agressions se sont produites avant 18 ans." [...]

La même enquête de l'INED, sans faire le lien avec le thème précédent, aboutit à la conclusion formelle et tout-à-fait alarmante que les agressions sexuelles sur mineurs sont aujourd'hui en forte progression :

"Les déclarations de rapports contraints survenus avant l'âge de 18 ans sont celles qui ont le plus augmenté entre 2000 et 2006, en particulier les agressions survenues avant l'âge de 15 ans, et ce dans tous les groupes d'âges, que l'on considère les tentatives ou les rapports forcés. Ce sont d'ailleurs les déclarations d'agressions perpétrées par le père ou le beau-père, ou un homme de la parenté, qui connaissent la plus forte augmentation entre 2000 et 2006 (...) L'enquête fait apparaître également des niveaux importants de violences sexuelles subies par les hommes dans l'enfance et l'adolescence. [...]

C'est dans ce contexte que les militants de la "périphérie sexuelle" réclament aujourd'hui le bénéfice du mariage et de l'adoption des enfants."

Michel Janva

Posté le 29 juillet 2008 à 22h03 par Michel Janva | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay

Commentaires

Mon Dieu!
Dans quel monde sommes nous ?
Heuresement que l'Espérance est là, car on est au fond du gouffre et on continue à creuser.

Rédigé par : Le Marseillais | 29 juil 2008 22:36:14

Merci de l'info ; point capital s'il en est, qui aide à comprendre bien des choses ; reste aux politiques de comprendre le lien et de faire le nécessaire.... Mais en ont-ils seulement envie (en dehors bien sûr des rares convaincus)

Rédigé par : Guillaume-Marie | 29 juil 2008 22:40:53

Très saine analyse des auteurs de Sed Contra.
Néanmoins, je leur prédis un déchaînement des associations homofolles et de leurs sbires (un peu comme pour E-Deo face à Matelsom, mais en pire) car rétablir la vérité dans ce domaine - les liens entre homosexualité et pédophilie - détruit tout l'édifice de dissimulation patiemment construit par ces en... ragés.
Que Dieu leur vienne en aide.

Rédigé par : Pitch | 30 juil 2008 09:55:05

c'est de la dynamite cette analyse, et je rejoins la réflexion de Pitch sur le retour de batons. cependant, heureusement que des personnes courageuses osent produire ses analyses qui de plus n'ont rien de réellement agressives, merci pour ce relai (qui entre nous soit dit est tout aussi risqué)

Rédigé par : Jacques | 30 juil 2008 10:26:50

Moi ce que je vois concernant la pedophilie , c'est que si l'homosexualité à été pratiqué une fois dans la vie par 4% des Français selon l'INED , je constate bon nombre d'acte pédophile d'orientation homosexuel , notament un homme de sexe masculin sur un enfant de sexe masculin , bizarrement , aucune statisque officielle n'est donné là deçu , surement pour ne pas choquer le lobby rose .

Autre étude , celle de l'institut cameron cameron , qui revèle que près de 1 enfants sur 3 élevé par de pères homosexuels , sera victime d'abus sexuels paternels .

Dernier point , la gauche homophile a jadis eu des liens aves la pedophilie , les propos pédophiles de Jack Lang dans le magazine homosexuel gay pied et ceux de Cohen-Bendit , la petitions signée par Kouchner et Jack Lang demandant la liberation de 3 pedophiles , et me semble t'il aussi de Pascal Sevran Sevran chez Fogiel , ou il aurait dit que lui et son ami Frederic Mitterand vont en Thailande voir les petits garçons ....et pour finir , le parti de gauche homosexuel Neerlandais , le NVD dirigé par un homo partisan de la pedophilie et de la zooophilie , et des drogues douces .

Rédigé par : titou82 | 30 juil 2008 12:09:20

Tout cela me dégoute au plus haut point. Pour ce qui est de la "formation pro homo" dans les écoles, ce qui serait heureux c'est que les jeunes eux-mêmes, dans un sursaut de bon sens et loin de se laisser embrigader, rejette ces folles avec vigueur et les foutent dehors avec un coup de pied au c... désolée mais j'en ai marre.

Rédigé par : Lisa | 30 juil 2008 14:11:42



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte