Magazine High tech

Mobilisation des éditeurs japonais contre le piratage !

Publié le 29 juillet 2008 par Theom

Le piratage sur DS étant en constante augmentation grâce à des produits tels que le R4 ou la Supercard DS, Nintendo et 54 entreprises japonaises (Atlus, Akira, Capcom, Koei, Jaleco, Square Enix, Taito, D3 Publisher, Tecmo, Rocket Company, Hudson Soft, Bandai Namco, Pokémon Compagny, Red Entertainment et Sega ) ont décidés d’interdire l’importation et la vente de mini cartes SD et du linker R4 Revolution.

Le représentant de l’Intellectual Property Crime Unit de l’ELSPA, John Hillier, a indiqué que 90% de possesseurs de DS aux Etats-Unis jouent à des jeux piratés à cause du R4.

À Savoir : la R4 Revolution for DS est entrée aujourd’hui dans les 10 meilleures ventes sur Amazon Japon.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Theom 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog