Magazine Insolite

Hadrien avec sa vache Camomille….

Publié le 01 août 2008 par Chantal Doumont

Hadrien avec sa vache Camomille

A 17 ans, il va sillonner les routes de France avec sa vache Camomille !

Le 1er août, Hadrien, 17 ans, quitte son village de Valanjou (Maine-et-Loire) avec sa vache Camomille, une charolaise de 18 mois, pour parcourir à pied près de 1.200 km, un périple de quatre mois destiné à étudier les plantes au bord des chemins.

Le jeune homme a choisi sa compagne de route en septembre parmi les vaches du troupeau de ses parents, agriculteurs bio en Anjou. Depuis, il la dresse. "Je la mets en confiance surtout et lui montre que l'Homme est gentil", témoigne-t-il. Il a "fallu l'habituer à marcher en longe et lui faire accepter de porter des provisions sur le dos".

Mais Camomille "a son caractère" et Hadrien devra composer. Il a ainsi prévu de ne pas marcher plus de 20 km par jour et de s'arrêter au moins un jour par semaine.

"Ce qui est sympa dans le voyage, c'est que nous partons à deux", ajoute le jeune homme, pour qui la présence de la vache "va faciliter le contact avec les gens"

Hadrien s'arrêtera chez des agriculteurs bio que connaissent ses parents ou avec lesquels il a pris contact par internet. Mais il dormira surtout sous la tente ou chez l'habitant, selon les rencontres qu'il fera sur la route, car il "préfère l'aventure".

Le jeune bachelier (section S), qui s'est donné une année pour réfléchir à son avenir, "s'intéresse beaucoup aux vieux métiers". Il va ainsi rendre visite à des artisans "pour découvrir, voir autre chose" et en faire son "métier si ça (lui) plaît". Une halte de quelques jours est prévue chez un forgeron au château du Clos-Lucé à Amboise, puis chez un boulanger bio à Dénézé-sous-Doué.

Hadrien, qui "recherche d'autres modes de vie", passera enfin quelques jours près de Villeneuve-sur-Lot, chez un philosophe "qui a choisi de vivre en dehors de la société".

Comme ce dernier, le jeune voyageur a décidé de se nourrir de plantes, celles qu'il cueillera sur le bord de sa route. "Cela fait trois ans que j'en mange, je commence à bien les connaître", affirme Hadrien, qui a donné le nom de Camomille à sa vache en référence à l'emblème de Chemillé, la ville la plus proche de son domicile, "capitale française des plantes médicinales".

Le jeune homme, qui a obtenu deux bourses pour son voyage, va réaliser un "compte-rendu sur les noms vernaculaires des plantes" et ce qu'ils nous apprennent sur leurs vertus et leurs utilités.

En entreprenant ce voyage, Hadrien n'échappe pas aux références au célèbre film d'Henri Verneuil, "La vache et le prisonnier", avec le duo légendaire Fernandel/Marguerite. Mais, avoue-t-il, "je ne l'ai pas vu".

AFP


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (3)

Par jmetkiki
posté le 03 novembre à 18:09
Signaler un abus
    • **chapeau et respect hadrien
      nous nous somme rencontre du cotes de bergerac ce dimanche 2 novembre 2008 nous étions en fête et a ton passage t'avons offert nourriture et chaleur, au début nous pension, t'apporter quelque chose , et résultats c toi qui nous a énormément apporté, notamment un truc qui nous a tous bluffer , ta façons de te nourrir, et voie tu du haut de mes quarante ans je me sentais petit devant toi et t'es 17 ans merci hadrien et bonne route a toi et a camomille bien

bravo MR HADRIEN

Par serge
posté le 01 novembre à 13:08
Signaler un abus

je trouve sa courageux est genial

Par BERNARD
posté le 06 août à 18:10
Signaler un abus

MERCI POUR LA BRAVOURE DE CEGARCON ET LE COURAGE / IL VA PREBDRE CONSCIENCE AUX AUTRES ET REPARER CETTE BELLE TERRE ET CES RIVIERES QUE NOS PARENTS ONT DETRUITS ET POLLUEES ET EN PLUS IL FAUT PAYER LEURS RETRAITES / EUX QUI ONT DETRUITS ET TROP TRAITES CETTE TAERRE / MERCI POUR CETTE EXPERIENCE

A propos de l’auteur


Chantal Doumont 719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine