Philippe Besson - Les jours fragiles

Par Camille
Philippe Besson imagine le journal intime d'Isabelle Rimbaud, la soeur d'Arthur Rimbaud. Le poète, venant d'être amputé d'une jambe, retrouve ses Ardennes natales à contrecoeur. Lui qui a sillonné l'Afrique avec bonheur supporte mal son retour aux terres de son enfance. Isabelle épaule son frère durant sa difficile agonie et les deux frère et soeur réussissent à recréer une affection éphémère depuis longtemps disparue.
Philippe Besson, Les jours fragiles. Julliard, 2004, 188 p.
Je suis mitigée face à ce récit troublant. Déstabilisée car je ne m'attendais pas du tout à cela, peut-être. Trop fragile, trop lent, je me suis malgré tout laissée envoûter par ces mots simples et émouvants. L'idée de composer sur la relation de Rimbaud avec sa soeur est audacieuse et originale et, à mon avis, réussie. Ce roman plaira certainement aux adeptes de Rimbaud, montrant une autre facette - romancée - du poète.
Par contre, Flo et Lo ou encore Lilly, pour ne citer qu'elles, ont autrement apprécié!
Ceci était ma 100e note! J'aurais pu franchement faire mieux pour l'occasion, mais tant pis ;-)

Vous pourriez être intéressé par :

Ces articles peuvent vous intéresser :