Magazine Cuisine

Figue de Barbarie au Sauternes

Par Lof
Red_indian_fig_figue_de_barbarie_ro (Photo LOF - figue de Barbarie mauve)
Cette recette est plus jolie si vous avez des figues de Barbarie à chair de différentes couleurs, rouges, jaunes, vertes et orange.
Peler les figues de Barbarie selon la méthode LOF ou selon celle d’Eliane (les mettre dans une bassine d'eau, puis remuer énergiquement la surface avec une brosse en chiendent. Vider l’eau pleine de piquants et recommencer une deuxième fois avec l'eau propre)
Les couper dans un saladier en deux ou en trois selon la taille.
Les ranger de façon à minimiser le vide et verser un bon Sauternes jusqu’à les couvrir.
Mettre 3 heures au moins en bas du réfrigérateur.
Joris à trouvé cette recette si bonne qu’il en a pris deux fois avant sa glace à la vanille au sirop d’érable, c’est pour dire.
C’est meilleur que les figos da índia au Moscatel de Setubal.
Sauternes_chateau_guiraud (Photo LOF – Le Sauternes donne une texture glycérinée à la figue de Barbarie, qui lui rend en retour une saveur délicatement fruitée en parfait accord avec sa dominante raisin flétri)
This recipe is best if you have indian figs of different colours, orange, red, green.
peel the figs, cut in 2 or 3 pieces depending on the size and arrange in a bowl to minimise empty space.
Pour Sauterne over them. Leave in the bottom of the refrigerater for about 3 hours.
Joris enjoyed them so much he ate them before his icecream with maple syrup ! href="http://olharfeliz.typepad.com/photos/uncategorized/2008/10/13/orange_indian_fig_figue_de_barbarie.jpg">Orange_indian_fig_figue_de_barbarie
(Photo LOF - figue de Barbarie orange)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par kayene
posté le 14 août à 14:39
Signaler un abus

groupe de recherche NOPAL pour plus d'information contactez nous

A propos de l’auteur


Lof 865 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine