Magazine Culture

Maurice Chappaz

Par Florence Trocmé

 

 

Maurice Chappaz est né le 21 décembre 1916, dans une vieille famille de notables et d’avocats de Martigny, en Suisse. Il épousera la romancière S. Corinna Bille. Après des années difficiles, refusant tout travail rémunéré pour se consacrer totalement à la poésie, Maurice Chappaz travaillera avec un de ses oncles à la commercialisation des vins du domaine de ce dernier.
Il a traduit Virgile, Théocrite, a publié une quarantaine de livres. Il est mort le 15 janvier 2009.

Bibliographie
Un homme qui vivait couché sur un banc, (Revue «Suisse romande», 1939); Lausanne, Cahiers de la Renaissance vaudoise (CRV), 1966; Albeuve, Castella, 1988.
Les Grandes Journées de printemps, Porrentruy, Portes de France, 1944; Lausanne, CRV, 1966; Albeuve, Castella, 1988; Montpellier, Fata Morgana, 2004.  
Verdures de la Nuit, Lausanne, Mermod, 1945; Montpellier, Fata Morgana, 2004.
La Fontaine, anthologie, Fribourg, LUF, 1946.
Grand Saint-Bernard: carnet de route, 1953, Lausanne, Marguerat, 1953; Carouge, Zoé, 1995 (collection Mini-Zoé).  
Testament du Haut-Rhône, Lausanne, Rencontre, 1953 et 1966; Montpellier, Fata Morgana, 2003.
Le Valais au gosier de grive,
Lausanne, Payot, 1960; Sierre, Monographic, 2001.
Chant de la Grande-Dixence, Lausanne, Payot, 1965; Sierre, Monographic, 2001.
Portrait des Valaisans en légende et en vérité, Lausanne, CRV, 1965; Genève, Slatkine, 1998.
Tendres campagnes, Lausanne, CRV, 1966; Montpellier, Fata Morgana, 2005.
Le Match Valais-Judée, Lausanne, CRV, 1968; Moudon et Cossonay, Empreintes et Plaisir de Lire, 1994.
La Tentation de l’Orient : Lettres autour du monde , photos de Jean-Marc Lovay (Asie) et Bertil Galland (Laponie), Lausanne, CRV, 1970; Lausanne, Favre, 1984; Carouge, Zoé, 1997.  
La Haute Route, Vevey, Galland, 1974; Moudon, Empreintes, 1991; Paris, Hoebeke, 1995 (augmenté du Journal des 4000).
Les Maquereaux des cimes blanches, Vevey, Galland, 1976; réédité avec La Haine du passé, Zoé, 1984 et 1994.
Adieu à Gustave Roud (avec Philippe Jaccottet et Jacques Chessex), Galland, 1977
L’Apprentissage, Abrégé d’une autobiographie, in Pages choisies, Eibel, 1977, L’Age d’homme, 1988
La Haute Route du Jura: de Bâle à Genève à skis , avec un itinéraire de Jean-René Affolter et des photos de Marcel Imsand, Lausanne, 24 Heures, 1977.
Bienheureux les lacs, Briançon, Passage, 1979 et 1985 (augmenté du Journal des 4000); Genève, Slatkine, 1998.
Pages choisies I, anthologie, Lausanne, L'Âge d'Homme («Poche suisse»), 1988.
Pages choisies II, anthologie, Lausanne, L'Âge d'Homme («Poche suisse»), 1995.
A rire et à mourir, Vevey, Galland, 1983.
A rire et à mourir I : Toussaint, village de la Sourdine, L' été très bleu, Pas d'histoire!, Le rire jaune; II: Bohème de Carême, Mourir c'est écrire, Vers l'autre côté, Moudon, Empreintes, 1995-96.
A rire et à mourir I: L’été très bleu; II: Bohème de Carême; III: Vers l'autre côté ; Montpellier, Fata Morgana, 2006.
Le Livre de C, Moudon, Empreintes, 1986; Montpellier, Fata Morgana, 2007.
Octobre 79, Moudon, Empreintes, 1986.
Le Garçon qui croyait au paradis, Lausanne, 24 Heures, 1989; Vevey, L'Aire, 1995.  
La Veillée des Vikings, Lausanne, 24 Heures, 1990; Vevey, L'Aire, 1995.
Chant des cépages romands, Moudon, Empreintes, 1992.
La Mort s'est posée comme un oiseau, Moudon, Empreintes, 1993.
L’Océan, Moudon, Empreintes, 1993.
Lötschental secret: les photographies historiques d' Albert Nyfeler, Lausanne, 24 Heures, 1975; Sierre, Monographic, 1995.
Journal de l'année 1984: écriture et errance, édité en collaboration avec les Archives Littéraires Suisses, Moudon, Empreintes, 1996.
Partir à vingt ans, préface de Jean Starobinski, Genève, La Joie de Lire, 1999.
Valais - Tibet: icône des paysans de montagne, Vevey, Le Cadratin, 2000.
Evangile selon Judas, Paris, Gallimard, 2001.
Evangelium nach Judas, traduction de Pierre Imhasly, Frauenfeld, Waldgut,
Le Voyage en Savoie, Genève, La Joie de lire, 2001.
Le Coeur aux joues: poèmes / Das Herz auf den Wangen: Gedichte , traduction allemande de Beat Brechbühl, Frauenfeld, Waldgut, 2003.
Orphées noirs, con Leo Frobenius, préface de Jacques Chessex, Vevey, L'Aire, 2006.
Maurice Chappaz, Gilbert Rossa. Se reconnaître poète ? : correspondance 1935-1953, Genève, Slatkine, 2007.  
Hors de l'Eglise, pas de salut : (suite à Orphées noirs), Editions de l'Aire, 2007
La pipe qui prie et qui fume, 2008

 

 

Pour une biblio très complète et de nombreuses ressources, le site Culturactif
Un portait sur le site de l’Express
un article de remue.net
vidéo d’une interview en novembre 2008
un article de JL Kuffer dans la Tribune de Genève

 

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 13853 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines