Magazine Cuisine

Une histoire étonnante ... qui finit bien :o)

Par Eric Bernardin

P2210529

Il m'est arrivé il y a peu une histoire vraiment étonnante dont l'épilogue s'est dénoué samedi soir en bonne compagnie. Cela commence le 2 février à 18 heures sur le forum la Passion du Vin. Juste après le travail, je consulte mon ordinateur portable, et je lis ceci (bon, là, j'explique parce qu'apparemment, il y a quelques lecteurs qui ne comprennent pas, il faut cliquer sur "ceci"). Pour les paresseux du mulot, je résume. Un membre du forum propose de donner une bouteille de Krug Grande Cuvée à une personne qui sera prête à lui dire ce qu'il en pense. En effet, il en a acheté un lot de 2. Il n'a pas apprécié la première, ne comprenant pas ce que l'on pouvait trouver de bon dans ce champagne si réputé. Sans parler que le bouchon lui paraît bizarre. Alors que la bouteille est récente, le bouchon semble avoir plus d'une décennie. Ne connaissant pas d'amateur avec qui déguster la deuxième bouteille, il propose de l'envoyer.

P2210527


Je lui envoie un mot en messagerie privée pour dire que l'idée m'intéresse, que j'ai déjà bu 4 fois ce champagne, et que je commence à avoir une idée de ce à quoi il doit ressembler. Nous ne nous connaissons pas physiquement, mais nous avions déjà échangé à maintes reprises sur le forum. Je l'avais même aidé à préparer son réveillon en lui conseillant les vins à accorder aux plats. Bref, je lui étais plutôt sympathique, ce qui fait que j'ai été l'heureux élu :o)
Voulant faire déguster cette bouteille à des amis appartenant également au forum, je comptais sur son silence afin qu'ils ne sachent pas que cette bouteille était en ma possession. Les choses n'ont pas complétement tourné comme prévu. Mon nom a été dévoilé. Pour s'excuser, Michaêl m'a envoyé une autre bouteille, dont je ne parlerais pas pour l'instant.
Quelques jours plus tard, je recevais les deux flacons par la poste, et les rangeais précieusement dans la cave. Quinze jours plus tard, arrive le jour tant attendu. La dégustation se passant le soir à Bordeaux, j'ouvre la bouteille le midi pour voir si elle est bonne ou non (l'après-midi, j'ai prévu de faire un peu de shopping à Bordeaux).
Le bouchon est effectivement très compacté. Cela doit faire longtemps qu'il est en place.  Je me sers un petit verre. La bulle n'est pas violente, mais elle ne l'est jamais chez Krug. Le champagne a un nez très puissant, mais pas des plus fins. En bouche, un peu pareil : très dense, fort, finissant des notes amères pas particulièrement agréables. Je commence à me dire que Michaël n'a pas forcément tort. En même temps, je sais que les Krug ont besoin d'aération pour pleinement s'exprimer. Je rebouche et le remets au frais. Puis, avant de partir, dans un sac réfrigérant.

P2210530

Le soir, après 120kms de route, il est bu après deux autres champagnes de Larmandier Bernier (le blanc de blancs et le Terre de Vertus). Au départ, le nez est toujours aussi puissant, avec un peu de réduction, mais rapidement, il nous fait son grand numéro: pommes rôtie au beurre, épices, pralin, brioche toastée... En bouche, c'est un peu pareil : d'abord simplement bon, il manque un peu d'expressivité. Et puis, au fur et à mesure de son aération, il prend de l'ampleur, de la douceur, de la suavité presque, et du charme, surtout. C'est un terrible séducteur qui fait craquer tout le monde et confirme s'il en était besoin le génie insurpassable de cette grande maison.
Une Grande cuvée plus ancienne bue chez un autre ami m'avait plus interpellé par sa complexité aromatique, mais celui-ci est certainement celui qui a réjoui le plus mes papilles. Un véritable festin pour celles-ci!
Donc, oui, Michaël, c'était un vrai, et un très très bon! Tu aurais dû simplement aérer la première bouteille que tu avais achetée, et tu te serais régalé! Je ne peux que te conseiller d'en acheter une autre, et de pouvoir l'apprécier à sa juste valeur. Car il n'y a vraiment rien au-dessus d'un Krug (si ce n'est un autre Krug)!

P2210544


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eric Bernardin 4274 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines