Magazine Cuisine

Une Saint Valentin avec des amoureuses : Chambolle Musigny Amoureuses Amiot Servelle 2004

Par Matlebat
Bonjour à tous,
Bon, bien sûr, c'est assez classique et conventionnel, mais si c'est pas à la Saint Valentin, alors quand les boit-on ses Amoureuses ?
Chambolle Musigny 1erC Les Amoureuses, Domaine Amiot Servelle 2004 : Un nez profond, fin, précis de framboise, de groseille sur un fond de ronce, de mousse, sous-bois, des notes épicées et une pointe légère de girofle. La bouche est charnue avec une attaque large, et de très beaux tanins veloutés qui emplissent la bouche avec de l'ampleur, du fruit rouge, de la ronce, mais une pointe caramel apparait peu gracieuse et un poil d'amertume se fait sentir. La finale est fraiche, élancée, sur une explosion de fruit rouge et noir, petite amertume, persistance de mousse, humus, et à nouveau cette pointe caramel qui me plait moyennement, dommage. Très Bien-Excellent 90-92.
Un vin que je trouve finalement peu marqué par 2004 et ces notes de gentiane ici plutôt girofle. Très belle bouche suave, soyeuse, pleine... Dommage que cette touche de caramel..., mais est-ce moi ce soir qui goutte spécial ou vrai impact boisé ?
Amicalement, Matthieu

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Matlebat 792 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines