Magazine Culture

Paol Keineg

Par Florence Trocmé

Poète, dramaturge et traducteur, Paol Keineg est né le 6 février 1944 en Bretagne et a commencé son existence dans le militantisme. Il s’est fait connaître en effet comme le plus jeune des 17 membres fondateurs de l’Union Démocratique Bretonne avant d’être désigné, avec Le poème du pays qui a faim en 1967 comme le chef de file de la jeune littérature bretonne. Puis il s’est un peu éloigné de cette mouvance et s’est intéressé aux mythologies celtiques. Il vit actuellement aux États-Unis où il enseigne. Il est auteur de nombreuses traductions de l’américain, mais aussi de pièces de théâtre.

Bibliographie
Le poème du pays qui a faim, ed. Traces, 1967, Bretagnes, 1982
Hommes liges des talus en transe, P.-J. Oswald,, 1969
Chroniques et Croquis des villages verrouillés, P.-J. Oswald,, 1971
Le Printemps des bonnets rouges, P.-J. Oswald, 1974
Histoires vraies, Mojennoù gwir, P.-J. Oswald,, 1974
Lieux communs, suivi de Dahut, Gallimard, 1974
35 haïkus, Bretagnes, 1978
Boudica, Taliesin et autres poèmes, Maurice Nadeau, 1980 ; Ubacs, 1990
Préfaces au Gododdin, Bretagnes, 1981
Oiseaux de Bretagne, oiseaux d'Amérique, Obsidiane, 1984
Silva Rerum, Guernica/ Maurice Nadeau, 1989
Tobu, Wigwam, 1994
A Cournille, Dana, 1999
Anna Zéro, Apogée, 2002
Triste Tristan, suivi de Diglossies, j’y sers mes glosses, Apogée, 2003
Terre lointaine, Apogée, 2004
Là, et pas là, co-édition Lettres sur cour et Le Temps qu’il fait, 2005

une courte fiche sur Paol Keineg
Une note de lecture de Là, et pas là, par Jean-Marie Perret
Sur le site de l’éditeur Le Temps qu’il fait


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 13853 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines