Magazine Coaching

Que feriez-vous pour un ami?

Par Topshapenow
Que feriez-vous pour un ami?
J'aimerais dédier cet articles à tous mes concitoyens qui se bousculent ridiculement tous les jours dans le métro montréalais pour avoir une place assise ... et à tous ceux qui sont déjà assis et qui font semblant de ne pas remarquer quand une femme enceinte entre. Je le dédie également à tous ceux qu'on croise souvent (ils sont tellement nombreux) qui ont toujours une panoplie de raisons pour se plaindre et insinuer que la vie ne leur sourit pas. Cette façon de s'apitoyer sur soi-même est franchement intolérable...
Dartanyon Crockett et Leroy Sutton partagent leur histoire personnelle dans le vidéo qui suit et une des choses sur lesquelles ils insistent est qu'ils ne cherchent pas la pitié des autres. Dartanyon Crockett est pratiquement aveugle et Leroy Sutton a perdu ses jambes dans un accident stupide de train alors qu'il avait 11 ans. Les deux viennent d'un quartier pauvre des États-Unis et ils visent l'obtention de leur diplôme de High School. Ils veulent s'en sortir. Les deux font partie de l'équipe de lutte olympique de leur école, oui Leroy aussi même s'il n'a pas de jambes. Vous verrez dans le vidéo l'amitié qu'ils ont développée, une amitié qui leur permet d'accomplir des choses que la plupart des gens sans handicap ne réalisent même pas.
Je retire en général 5 sentiments très forts quand je prends connaissance de ce genre d'histoires :
  1. Une grande gratitude et une appréciation d'être en santé. Cela m'oblige même à conclure que c'est devoir, pas une option, de travailler fort pour conserver ma santé que je ne dois jamais prendre pour acquise.

  2. De l'humilité, le constat que je n'ai pas accompli grand chose comparé à ceux qui ont fait face à de vrais défis.

  3. Une motivation de partager le message que tout est possible, qu'il s'agit principalement de décider que nous pouvons accomplir quelque chose et d'y mettre les efforts.

  4. Une intolérance envers les Caliméros de ce monde, ceux qui se plaignent constamment et qui cherchent toujours une raison de justifier leur inertie et leur incapacité à aller plus loin. S'apitoyer sur soi-même est le pire des réflexes pour détruire toute forme de détermination à créer du changement, de l'amélioration et de l'excellent

  5. Une soif de continuer à chercher de telles histoires pour maintenir mon niveau de motivation personnelle.
Si le vidéo ci-dessous ne fonctionne pas, vous pouvez le visionner sur le site d'ESPN : http://espn.go.com/video/clip?id=4372243

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Topshapenow 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine