Magazine Conso

Le Haricot Tarbais : IGP et Label Rouge

Par Olivec
Haricots Tarbais, IGP, Label Rouge

Haricots Tarbais, IGP, Label Rouge

De couleur blanc ivoire et de petite taille (environ 1 cm), il est idéal pour accompagner vos plats à base de saucisses et de viandes en sauce mais peut aussi s’accommoder en salade (avec du thon par exemple). Sa peau fine et sa chair dense et moelleuse le distinguent de tous les autres haricots blancs. Le goûter, c’est l’adopter.

Le véritable Haricot Tarbais bénéficie de deux labels de qualité : une IGP et un Label Rouge.

L’IGP (Indication Géographique Protégée), obtenue en 2000, indique que ce produit est cultivé dans une région strictement définie qui se compose de la majeure partie des Hautes-Pyrénées et de ses régions limitrophes avec les départements du Gers, de la Haute-Garonne et des Pyrénées -Atlantiques. L’IGP est particulièrement importante car elle rend compte de conditions topographiques et climatiques qui font la typicité du terroir de Bigorre : des terres riches en limon avec un pH légèrement acide et de surcroit, peu argileuses (une terre riche en argile produit des haricots dont la peau est plus épaisse et qui ont tendance à avoir une chair farineuse). Ses terres se retrouvent néanmoins dans d’autres régions ne faisant pas partie de l’IGP et sur lesquelles les cultures de haricots ne donnent pas la même qualité, c’est qu’il leur manque une composante essentielle : le climat ! En effet, la Bigorre se trouve au confluent des influences océaniques du Golfe de Gascogne et des influences continentales du pays toulousain : le climat se trouve ainsi bien équilibré, n’ayant pas à subir le vent d’Autan qui dessèche les cultures  et bénéficiant du Foehn qui remonte d’Espagne.

La conjonction des caractéristiques topographiques et climatiques donne un terroir bien caractéristique qui est celui du Haricot Tarbais.

Le Label Rouge, obtenu en 1997, permet de certifier d’une chaîne de production qui répond à un cahier des charges très strict : l’utilisation de semences sélectionnées et certifiées par l’ALARIC, un écartement de 1,6m entre rangs afin de faciliter l’ensoleillement et optimiser la qualité sanitaire des cultures, le respect des pratiques de culture raisonnée afin de limiter l’emploi de pesticides, la récolte manuelle obligatoire et enfin une traçabilité complète qui permet de retrouver précisément le producteur ainsi que la parcelle dont est issu un haricot tarbais.

Bref, vous n’achetez pas un sachet 500 g de haricots tarbais mais bien un concentré de terroir de Bigorre.

Français de l’étranger, retrouvez ce produit sur www.lafranceadomicile.com

Le Haricot Tarbais : IGP et Label Rouge
Le Haricot Tarbais : IGP et Label Rouge
Le Haricot Tarbais : IGP et Label Rouge
Le Haricot Tarbais : IGP et Label Rouge

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivec 44 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines