Magazine Info Locale

Les marchés d'Auvergne

Publié le 30 septembre 2009 par Gérard Charbonnel @gcharbonnel
Souvenirs d'Auvergne

Toute l'année, l'Auvergne vit au rythme de ses marchés de pays. Hauts en couleurs, riches en saveurs, ils animent la vie des localités, grandes ou petites et permettent d'approcher de façon originale la culture de toute une région. Déambuler à travers les étals des marchés d'Auvergne offre la possibilité aux personnes de passage de se mêler aux populations autochtones et de découvrir les spécialités proposées par les producteurs eux-mêmes. Les marchés de pays constituent un élément à part entière de l'identité auvergnate sans laquelle l'Auvergne ne serait probablement pas ce qu'elle est réellement : une terre d'échanges.

Les marchés d'Auvergne

Départ pour le marché

Que trouve t-on ? Que rapporter ?

Les fromages

Produits emblématiques de la région, les fromages d'Auvergne pourraient composer le plateau suivant : Saint-Nectaire, Cantal, Fourme d'Ambert, Bleu d'Auvergne, Gaperon, petits chèvres. Les producteurs de fromages A.O.C. d'Auvergne ont d'ailleurs édité un dépliant qui met en lumière les richesses naturelles et touristiques en y indiquant les principaux sites de production fermière des principales variétés.

Les salaisons

L'assiette de charcuterie " made in Auvergne " se compose de saucisse sèche, du célèbre jambon de pays local, de rillettes de canard en passant par toute une riche gamme de terrines et de grattons. Des espaces de vente proposent, notamment sur les marchés locaux des Monts Dore, du Cantal et de Haute-Loire, une multitude de produits réputés pour leur qualité, leur saveur et l'authenticité du terroir.

Produits de la ferme

Depuis quelques années déjà, d'importants efforts ont été faits pour promouvoir la diversité des produits fermiers. Très souvent regroupés en association, les producteurs jouent la carte de la qualité en perpétuant une tradition et un savoir-faire ancestral.

Apéritifs, vins et digestifs

Les marchés d'Auvergne

Un apéritif un peu amer et bien connu dans la région porte indifféremment le nom de Gentiane, de Salers ou d'Avèze. Très prisée en Auvergne et principalement produite dans le Cantal ( Riom-ès-Montagnes et Salers ), cette boisson s'apprécie nature, avec quelques glaçons ou additionnée de cassis pour en adoucir l'amertume. En Haute-Loire, se confectionne la Verveine, une liqueur sucrée assez forte, également à base de plante et qui se prend le plus souvent en digestif. Elle constitue avec la dentelle et la lentille, l'une des grandes spécialités du Velay. L'Auvergne est aussi une région vinicole et compte, sur plus de 550 ha entre Moulins et Vichy, le vignoble de Saint-Pourçain. Les Côtes d'Auvergne, dans le Puy de Dôme, s'étendent sur plus de 1200 ha où se récoltent cinq crus locaux : Madargue, Corent, Boudes, Chanturge et Châteaugay. A noter, au sud Cantal, la présence d'un petit vignoble de 6 ha où se produisent les vins d'Entraygues et du Fel.

Artisanat et fabrications locales

Au pays des volcans, quoi de plus naturel que d'exploiter la richesse de la roche. Rien d'étonnant donc de trouver, sur les marchés des pays de Riom ou de Volvic, des oeuvres taillées dans la lave que les émailleurs locaux revêtent de couleurs vives et lustrées. Dans chaque recoin d'Auvergne, les boutiques de souvenirs regorgent d'objets en bois aussi divers les uns que les autres, façonnés par les artisans locaux. Le rituel sabot en bois n'y fait guère plus recette, remplacé par le bouffadou, solide béton évidé avec un coude destiné à ranimer la flamme chancelante des chemines.

Belles dentelles

Le Puy en Velay et la Haute-Loire sont le berceau de la production de dentelle depuis des décennies. Dans la région du Puy et de Brioude on la pratique encore au fuseau pour la réalisation de compositions faites entièrement à la main. Au Puy, l'art de la dentelle aux fuseaux, est né, dit-on, en 1408 à l'occasion du renouvellement de la parure de la Vierge noire et il a grandi avec le succès du culte marial pour se transformer en une industrie florissante. La mécanisation a fait voler en éclats tout ce secteur économique mais la tradition a perduré entre les doigts agiles de quelques Ponotes et Brivadoises enthousiastes, la plupart des réalisations se faisant de nos jours en machine à partir de modèles anciens.

Friandises, confitures et petites douceurs

En Auvergne, les vergers sont légions, notamment en Livradois et en Montagne Bourbonnaise. Fruits des vergers et cueillette des petits fruits rouges sont à la base d'une production de succulentes pâtes de fruits et de confitures dont nos grands-mères ont su transmettre les secrets de fabrication.

Les principaux marchés d'Auvergne :

Chaque village, chaque localité possède son propre marché ou ses marchés de quartiers dans les principales villes d'Auvergne comme à Clermont-Ferrand, Chamalières, Montluçon, Vichy, Moulins, Aurillac, Saint-Flour ou Mauriac pour ne citer que ces dernières.

La liste proposée ci-dessous n'est pas exhaustive mais elle permet de repérer quelques-uns des principaux marchés régionaux.

❍ Lundi : Le Mayet de Montagne, Besse.

❍ Mardi : ChamaliËres, Royat, Clermont-Ferrand ( Saint-Joseph ), Saint-Flour ( ville basse ), Moulins ( quartiers ), Vichy ( Célestins ), Allanche, Montluçon ( Fontbouillant ), Mauriac, Massiac.

❍ Mercredi : Montluçon ( ville Gozet ), Aurillac, Salers, Le Puy ( mairie ), Vichy ( Epinat ), Saint-Pourçain-sur-Sioule ( gare ), Pierrefort.

❍ Jeudi : Chamalières, Romagnat, Vichy ( Célestins ), Maurs, Souvigny.

❍ Vendredi : Aubière, Clermont-Ferrand ( Saint-Joseph ), Moulins ( centre ), Hérisson, Le Mont-Dore, Mauriac.

❍ Samedi : Chamalières, Montluçon ( vieille ville ), Aurillac, Le Puy ( centre et Breuil ), Saint-Flour ( ville haute ), Brioude.

❍ Dimanche : Aubière, Vichy, Montluçon ( ville Gozet ).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gérard Charbonnel 315 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine