Magazine Culture

Rhône-Alpes IT Days: les bonnes pratiques pour un site internet

Par Luc
Bonjour,

J'ai participé aujourd'hui au Rhône-Alpes IT Days à Lyon, le salon Rhône-Alpes autour des technologies de l'information. Je dois dire que j'ai été convaincu par la pertinence de cet évènement et par la qualité des conférences, principalement celles de autour de l'Internet que j'ai suivi avec attention.

La journée a été bien chargée et très instructive car les différentes problématiques liés à Internet ont été abordées.

Le cahier des charges comme point départ


Comme tout bon projet, la journée a commencé par aborder le cahier des charges et les règles d'or qui rythment sa réalisation. La bonne idée a été de partir d'un cas pratique, celui du site internet www.la-canadienne.com, et de faire profiter de l'expérience de son dirigeant. Le 1er conseil qui est à mon avis le plus important: Savoir ce que l'on veut. La réalisation d'un site n'a pas d'intérêt sans but clairement défini. Le 2nd conseil qui a été le fil conducteur de nombreuses interventions: Google a une position de quasi-monopole sur la recherche sur internet et le référencement sur ce moteur est donc primordial en terme de visibilité. Enfin, la simplicité d'un site et la facilité qui en découle pour trouver la bonne information ou le bon produit sont des choses très importantes.

Le juridique et les risques liés à Internet


Une deuxième conférence a ensuite abordé les différents risques liés à Internet: la contrefaçon, le droit des utilisateurs, les conditions générales de vente, les mentions légales... On prend forcément un peu peur mais il est essentiel d'être informé. C'est l'occasion de citer le blog www.jurilexblog.com tenu par l'intervenant et qui traite de ces sujets.

L'emailing : plus compliqué qu'il n'y parait


La session suivante, de ces Rhône-Alpes IT Days, a présenté l'emailing marketing, une méthode économique de toucher des clients mais qui présente bien des pièges. L'email reste en effet un des outils principaux d'Internet mais toucher les destinataires par ce moyen n'est pas si simple. Parmi les nombreux conseils de la société Dolist, on peut noter qu'un destinataire lira plus facilement un email s'il connait l'expéditeur et si l'objet propose un sujet qui l'intéresse. A retenir aussi, que l'email doit être attractif, être personnalisé et avoir un but, provoquer une action. Coté technique, attention aux feuilles CSS et aux images qui peuvent être bloquées par les clients e-mail. Attention aussi à ne pas devenir un spammer, la frontière entre l'emailing et le spam est parfois fragile.

Le CMS comme brique de base d'une stratégie internet


La suite se voulait un peu plus technique en abordant les CMS (Content Management System), plateformes nées du besoin d'utilisateurs non-informaticiens de garder la maîtrise sur leur site et sur la publication de contenu. Là aussi, la conférence est parti d'un cas pratique et de l'expérience d'une entreprise Wanimo, une animalerie en ligne. L'aspect technique a finalement été peu abordé pour rester sur le fonctionnel qui doit guider les choix techniques et non l'inverse. A retenir, une phrase de l'intervenante qui me parait très juste: "Internet c'est la réactivité", mettre du contenu en ligne très facilement est primordial.
D'autres aspects importants: l'interface avec les autres composants du système d'information de l'entreprise tel que l'ERP ou le CRM et le besoin de souplesse pour que les outils s'adaptent au besoin et non l'inverse.
Les différents CMS n'ont été que rapidement abordés, timing serré oblige. A noter l'oubli de Django-CMS dont la popularité il est vrai n'égale pas encore celle de poids lourds comme Drupal ou Joomla.

Le référencement: comment devenir Google-friendly?


Enfin, la dernière conférence à laquelle j'ai assisté, abordait un sujet qui est essentiel pour les acteurs d'Internet: le référencement. Je crois que cette problématique a été abordée lors de toutes les conférences car la grande majorité des sites sur Internet sont des sites vitrines ou des sites marchands qui n'ont d'intérêt que par leur visibilité.
Le référencement peut se faire par deux moyens: le référencement naturel ou l'achat de mots clés sur Google. Pour le référencement naturel, c'est à dire la prise en compte de votre site par Google, 3 grands principes sont à retenir: le contenu qui doit bien entendu traiter du sujet et contenir les bons mots-clés, le code source qui doit être optimisé (du HTML, éviter les frames et la techno Flash), le maillage via des échanges de lien, des annuaires, des Digg-like...
Les intervenants, en particulier la société CyberCité spécialiste du sujet, ont très bien abordé ce sujet. Une seule remarque sur l'astuce des fautes d'orthographe dans les mots-clés: Google a, je pense, la parade avec 2 fonctionnalités: l'aide à la saisie et la proposition de la bonne orthographe sur la page de résultats.

En conclusion, j'ai vraiment apprécié ces Rhône-Alpes IT Days par la qualité des conférences et des intervenants (pardon à ceux que je n'ai pas cité). C'est une bonne source d'information et de réflexion. Beaucoup d'autres sessions ont eu lieu mais il faut choisir et j'ai fait le choix de participer principalement aux sessions sur le web.
Des sujets, qui m'intéressent particulièrement, comme le développement et le test de logiciel n'ont été que très peu traités mais je crois que ce n'était pas le point essentiel de ce salon qui s'est plus focalisé sur les usages que sur la technique.

Pour en savoir plus, le site internet des Rhône-Alpes IT Days www.rsi-rhonealpes.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Luc 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte