Magazine Cuisine

Portes ouvertes à Fronsac (3)

Par Daniel Sériot

Cette propriété de 9 hectares, sise à Saillans a une grande majorité de ses vignes (90% Merlot et 10% Cabernet Franc) plantées sur un sous-sols argilo-calcaire (avec par endroits des argiles bien marquées), le reste des plantations, occupe des terrains constitués par les molasses du Fronsadais, la cuvée Arthur est le vaisseau amiral de la propriété, elle est d’une grande qualité, dans les millésimes qui font date à Bordeaux

Clos du Roy  2005

La robe est profonde, de couleur rubis à pourpre, le nez un peu discret évoque la cerise noire, et des épices variées, la bouche est assez puissante, bien construite  avec une charge tannique perceptible, mais sans rugosité, ni rusticité, les fruits sont expressif et mûrs, le milieu de bouche est assez massif, mais l’acidité, de bon aloi, entraîne la finale d’une bonne persistance, un peu tannique, mais savoureuse, d’une bonne intensité, réglissée et épicée. Noté 15,5

Clos du Roy  Cuvée Arthur   2005

La robe est très foncée presque noire au centre du verre, avec un fin liseré de couleur violine au bord du disque; le nez est un peu en retrait ( température assez basse des vins ), mais avec le réchauffement, laisse percevoir une belle palette aromatique : cerises noires , mûres,  cassis, menthol, boite à épices, et des notes de café, et de pain légèrement grillé, la bouche est riche, puissante, les tannins sont serrés, et bien enrobés, c’est charnu, très savoureux, avec un milieu de bouche en relief, la finale est longue , riche, assez puissante, assez complexe dans ses saveurs  Noté  16

Clos du Roy  Cuvée Arthur   2003

La robe est assez foncée, moins dense que le 2005, avec des reflets rubis légèrement sanguins, le nez est ouvert,  très séduisant avec des parfums de cerises de pruneaux, d’écorces d’oranges, d’épices variées, et des notes de framboises, la bouche est bien construite, sans rudesse tannique, les fruits sont opulents et très mûrs, les tannins un peu plus fermes dès le milieu de bouche, mais sans caractère végétal, donnent une belle assise au vin, et à une finale, parfumée , persistante, épicée , un peu poivrée, sans sécheresse, et assez fraîche  Noté  15,5


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines