Magazine Culture

Anthologie permanente : H.D.

Par Florence Trocmé

Nuit

 

La nuit a séparé
l’un de l’autre
et recroquevillé les pétales
sur le dos de la tige
et dessous, en rangs crêpus :

dessous, sans défaillir,
dessous, jusqu’à ce que les peaux se fendent,
et sur le dos de la tige, jusqu’à ce que chaque feuille
s’en détache à force de pencher

dessous, avec sévérité,
dessous, jusqu’à ce que les feuilles
soient recourbées,
jusqu’à ce qu’elles tombent sur le sol,
courbées jusqu’à ce qu’elles soient brisées.

O nuit,
tu prends les pétales
des roses dans ta main,
mais tu laisses le cœur nu
de la rose
périr sur la branche.

Orage

Tu te fracasses sur les arbres,
tu crevasses les branches vives –
la branche blanchit,
le vert est broyé,
chaque fleur se déchire comme bois fendu.

tu écrases les arbres
de gouttes noires,
tu tourbillonnes, tu fracasses –
tu as rompu une feuille trop lourde
dans le vent,
accablée,
elle pirouette et plonge,
pierre verte

Le Jardin près de la mer, traduit de l’anglais et présenté par Jean-Paul Auxeméry, Orphée/La Différence, 1992, p. 99 et 106

 

 

 

night
the night has cut
each from each
and curled the petals
back from the stalk
and under it in crisp rows;
under at an unfaltering pace,
under till the rinds break,
back till each bent leaf
is parted from its stalk;
under at a grave pace,
under till the leaves
are bent back
till they drop upon earth,
back till they are all broken.
O night,
you take the petals
of the roses in your hand,
but leave the stark core
of the rose
to perish on the branch.

 

stormYou crash over the trees,
you crack the live branch—
the branch is white,
the green crushed,
each leaf is rent like split wood.
You burden the trees
with black drops,
you swirl and crash—
you have broken off a weighted leaf
in the wind,
it is hurled out,
whirls up and sinks,
a green stone.
Bio-bibliographie de H.D.

index de Poezibao
Revenir à la Une de Poezibao

Sur simple demande à f.trocme@poezibao.com, recevez chaque jour l'anthologie permanente dans votre boîte aux lettres électronique


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Anthologie permanente : Cesare Pavese

    Paysage VII Un peu de jour suffit dans ses yeux transparents comme le fond d’une eau, et la colère la prend, aspérité du fond que ride le soleil. Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Philippe Jaccottet

    Lettre du Vingt-Six Juin Que les oiseaux vous parlent désormais de notre vie. Un homme en ferait trop d'histoires et vous ne verriez plus à travers ses paroles... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Henri Droguet

    Camera oscura Un soir j’étais au pied d’une colline jaune trempée d’ombres et glus cendre à tout prendre à merveilles clouée de cistes barbelée de lavandes... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Henry Bauchau

    Les promeneuses du soir Éloge Éloge des sommeils d’amies Éloge d’épouses de doges Et de stratèges villes grèges Ocrées de ceinturons de briques Éloge à pas de... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Guy Viarre

    Comme – Non pas comme Comme non pas – créature se halant se cherchant par halage Guy Viarre, Pire, Fissile, 2005, sans pagination *** cela qui cogne dans la têt... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Henri Droguet

    Pour une fois, une petite note personnelle ! J’ai choisi ce poème pour plusieurs raisons en plus bien sûr de sa qualité littéraire. Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Wislawa Szymborska

    Dans le fleuve d’Héraclite Dans le fleuve d’Héraclite poisson pêche poissons, poisson équarrit poisson avec poisson tranchant, poisson construit poisson, poisso... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 13853 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines