Magazine Cuisine

L'ami du petit-déjeuner.

Par Reenco

Muesli-015.jpg
Celles d'entre vous qui étaient déjà là sur l'ancien blog le savent, je suis une fan du petit-déjeuner. Pire que cela, je n'imagine même pas commencer une journée sans lui. Sinon c'est une journée bancale. Je reste persuadée que c'est grâce à lui que j'ai réussi à perdre une quarantaine de kilos en 2007/2008. Ventre calé dés le matin, faim tranquillou, repas suivants réguliers et rassasiants. Pour moi, ce n'était pas plus bête que cela. Et comme par hasard, c'est lorsque j'ai commencé à petit-déjeuner un jour sur deux en période de stress, ou à le composer n'importe comment, par désintérêt, à déséquilibrer mon quotidien alimentaire, que j'ai repris des kilos.

Je suis aussi une grande casse-pieds de ce qui se mange lors de ce repas. Il n'est pas rare, lorsque je change de magasin, que je passe une bonne dizaine de minutes dans le rayon consacré à regarder chaque boite, afin de constater de la présence d'huile de palme, auquel cas je la repose immédiatement. Une fois ce tri-là fait, je regarde les prix de ceux qui sortent du lot.
Et là ... il reste deux choses. Les craquottes et les céréales nature. Parce que les produits du petit-déjeuner, vous ne me contredirez pas, c'est hors de prix.
Donc le matin, je mange cela. Craquottes, céréales, en alternance. Avec un verre de jus d'orange, un ramequin de lait, et un thé. Généralement, ça me cale la faim jusqu'à 13 heures, sans pour autant m'étouffer.
J'ai tellement pris l'habitude de cette alternance que je ne pensais pas le changer. Jusqu'au jour où ...
Où le bonhomme est rentré du travail avec, comme il les appelle, un sac à surprises. Dans celui-là, il y avait un beau paillasson, parce qu'il en a plein le dos que je râle quand ses pompes font ploc ploc ploc sur le carrelage et que je suis obligée de repasser un coup de serpillère derrière, sans pour autant me décider un jour à acheter un tapis. Il y avait aussi un joli petit paquet cadeau avec un jeu d'énigmes à l'intérieur, comme je les adore. Et deux livres de cuisine. Un de recettes légères, parce qu'il sait que j'y tiens. Un de repas gourmands, parce que lui, il y tient. Je me suis immédiatement plongée dans le premier, à son grand regret, et j'y ai trouvé quelques petits trésors. A la même allure, j'ai eu envie de réaliser une recette de petit-déjeuner proposée à l'intérieur.
C'est vrai quoi. On pense toujours au déjeuner, au diner, mais jamais à s'activer pour le repas du matin. Et comme j'en ai un peu marre de manger toujours la même chose en me levant,  et que ce livre regorgeait de belles idées, c'était parfait pour moi.
Alors évidemment, je n'avais pas tous les ingrédients chez moi, donc j'ai composé selon mes possibilités et mes envies.
Si bien qu'avec tout cela, j'ai fait mon propre muësli, pour la première fois de ma vie.
Muesli-002.jpg
Amandes effilées, dattes, abricots secs, pruneaux, amandes entières, ananas confit, raisins secs, noisettes, chocolat patissier.
Muesli-005.jpg
Des flocons de pois chiche (pour remplacer les flocons d'avoine que je n'avais pas).
Ainsi qu'un sachet de sucre vanillé, de la noix de coco râpée et des graines de sésame.
Pour commencer, j'ai mis dans une poele à feu moyen les flocons, les amandes entières et les noisettes que j'ai cassées au couteau. Je les ai laissés cuire environ cinq minutes en les remuant très régulièrement.
Ensuite, j'ai ajouté les amandes effilées, les raisins secs, les abricots et ananas coupés en petits dés, et j'ai encore laissé cinq minutes en remuant régulièrement.
J'ai baissé le feu et ajouté le sucre, la noix de coco et les graines de sésame.
J'ai remué environ deux minutes, le temps que le sucre caramélise un petit peu sans pour autant faire roussir tout le mélange.
Muesli-009.jpg
J'ai sorti du feu, et j'ai ajouté le chocolat brisé en tous petits morceaux, les dattes et les pruneaux coupés en dés. J'ai pas mal remué histoire que le chocolat qui fondait aille se coller un peu partout. J'ai laissé refroidir toute une nuit puis j'ai tout versé dans un pot hermétique, histoire de le garder pour toute la semaine.
Le lendemain, je me suis levée en express, comme si c'était un jour de fête ou que sais-je, très pressée de goûter ma mixture ! Genre matin de Noël, quoi.
Muesli-016.jpg
Et mon dieu, quel bonheur dès le réveil.
Ce doux goût de grillé, sucré mais sans trop, avec ces saveurs différentes à chaque bouchée, un coup de céréales légers, un coup d'impression de Nutella grâce à l'assemblage d'un bout de noisette et d'un de chocolat, un coup de coco et ananas, comme si je sirotais une Pina Colada sur une plage ensoleillée.
Oui, avec le Muësli, on passe par toutes les impressions. C'est peut-être pour cela que ça porte ce nom, d'ailleurs.
Je dois avouer qu'auparavant, je n'ai franchement jamais aimé ça, mais là, je suis conquise.
Outre le goût relativement délicieux, il y a toutes les qualités nutritionnelles de cette préparation,  le prix plus que dérisoire et la satiété que cela apporte. (faut pas manger tout le pot d'un coup non plus hein.)
Encore une fois, le fait-maison n'a vraiment rien à voir avec ce qu'on trouve en magasin !
En gros, ça n'avait absolument rien à voir avec la recette initiale, mais au moins ça m'avait donné l'idée à laquelle je n'aurais jamais pensé toute seule. J'avais un peu peur que tout rate à cause des flocons de pois chiche, mais finalement, ça apporte quelque chose de très goûteux. C'est décidé, désormais, j'alterne cette préparation chaque mois avec les cracottes et les céréales.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Léa
posté le 20 juin à 17:06
Signaler un abus

Bonjour,

Je travaille pour l'émission 100% MAG sur M6. Nous réalisons un sujet sur le petit déjeuner, et nous sommes à la recherche d'une personne fan de petit déjeuner. Souhaiteriez-vous nous apporter votre témoignage ?

Léa 01.44.09.03.68 ou journaliste1@stpprod.com

A propos de l’auteur


Reenco 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte