Magazine Poésie

Il y a, fragile, une porte (Béatrice Libert)

Par Arbrealettres

Il y a, fragile, une porte (Béatrice Libert)


Il y a, fragile, une porte
qui attend l’heure de ton passage.

Il y a, profonde, une plaie
qui s’écarte au moindre coup.

Il y a, interdite, une fenêtre
qui ne s’ouvre qu’à l’aveugle.

(Béatrice Libert)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine