Magazine Poésie

Si vite (Jean Grosjean)

Par Arbrealettres

Si vite (Jean Grosjean)


On a frôlé les villages du monde,
On s’arrache à ces jours qu’on n’a pas vus,
On s’écarte de soi. Tout va si vite.
juste eu le temps de m’essuyer les mains.
j’aurais aimé avoir longtemps vingt ans
Comme un busard qui plane.

(Jean Grosjean)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Je me suis assis dans les ruines de ma vie (Jean Grosjean)

    suis assis dans ruines (Jean Grosjean)

    Je me suis assis dans les ruines de ma vie Sans souci d’être hébergé par d’autres que toi. Si tu n’avais pas été mon passé déjà Te saluerais-je à cette heure... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Nuit, nuit, silence (Jean Grosjean)

    Nuit, nuit, silence (Jean Grosjean)

    Quoi le dieu? quel dieu? nuit, nuit, silence, mais tu es l’existence de l’être. (Jean Grosjean) Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Naissance (Jean Grosjean)

    Naissance (Jean Grosjean)

    Combien naître nous scinde! Empêtré d’un miroitement de papillons, j’affronte de mon étincelante pâleur le ciel. (Jean Grosjean) Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • L’ami Jean

    L’ami Jean

    Tu es devenu l'ami Jean,                 Par des mélodies,par tes textes ou les mots d'Aragon,                 Et par ta voix,grande porte qui s'ouvre dans... Lire la suite

    Par  Peanloic
    POÉSIE, TALENTS
  • si l'amour

    Si  l’amour claque au vent comme dans la vraie vie, Sans odeur d‘encens pour briller la prairie, Je choisirais des fleurs si belles à la vie, Pour oublier le... Lire la suite

    Par  Plouf
    POÉSIE, TALENTS
  • Si je vivais comme je rêve (Jean Joubert)

    vivais comme rêve (Jean Joubert)

    Si je vivais comme je veux, Si je vivais comme je rêve, Je serais le Roi, l’Oiseleur, Le Fou peut-être et, sous la mer, Châtelain d’un château d’hermines. Mais... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • si vite

    Je ne touche plus rien depuis cinq ans déjà, Ni alcool, ni bière, ni tarpet à tout va, Je sui trop démoli et là je sais pourquoi, L’amour de la vie, je crois... Lire la suite

    Par  Plouf
    POÉSIE, TALENTS

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine