Magazine Cuisine

Boules sablées noix et pépites de chocolat

Par Couleurdevie

Après les boules sablées café/noisettes qui ont eu beaucoup de succès, j’ai voulu faire une petite variante car il me reste beaucoup de noix à utiliser. J’ai donc repris la même base, remplacé la poudre de noisettes par de la poudre de noix, le café par  des pépites de chocolat et rajouté un soupçon de rhum…vraiment délicieux ces petits sablés !

Boules sablées noix et pépites de chocolatBoules sablées noix et pépites de chocolat

Pour 15 boules sablées

- 120 g de farine

- 40 g de sucre en poudre

- 40 g de chocolat noir concassé grossièrement

- 90 g de beurre très froid

- 60 g de noix entières décortiquées réduites en poudre

- 1 pincée de sel

- 1 pincée de bicarbonate

- 1 c. à café de rhum (facultatif)

Pour le décor

- 15 cerneaux de noix

- 5 g de sucre glace

- 5 g de cacao en poudre non sucré

Mixer les noix en poudre fine. Dans un saladier, mettre le beurre froid coupés en petits dés, le sucre, le sucre vanillé, la poudre de noix, la farine, le bicarbonate, le rhum, le sel et les pépites de chocolat, bref, tous les ingrédients.

Sabler longuement du bout des doigts (5 minutes au moins) jusqu’à ce que le beurre soit parfaitement intégré et que le tout forme une pâte homogène. Former une boule, l’emballer dans du film alimentaire et maintenir 1 heure au frigo.

Préchauffer le four à 180°. Former 15 boules de 20 g chacune environ avec la pâte et les placer sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

Déposer au centre de chaque boule un cerneau de noix en l’enfonçant légèrement avec le doigt.

Faire cuire 15 à 18 minutes.

Mélanger le sucre glace et le cacao non sucré et dés la sortie du four, tamiser largement le mélange sur les boules. Laisser refroidir sur une grille.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par olea
posté le 06 février à 16:13
Signaler un abus

moi j'ai aussi beaucoup de noix et de noisettes et je ne savais pas quoi en faire jusqu'a ce que j'apprenne à les transformer moi-même en huile. Le "miracle" c'est produit en rencontrant dans une soirée organisée dont le thème était "faire son huile" la personne citée dans l'article "qui huiles qui font rêver" qui suit : http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/6/commune/02649/RocourtSaintMartin

A propos de l’auteur


Couleurdevie 1468 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte