Magazine Rugby

Tournoi 2010 : l'Erin et les autres

Publié le 30 janvier 2010 par Ansolo
Blog de antoine-rugby :Renvoi aux 22, Tournoi 2010 : l'Erin et les autres

Dans une petite semaine, le Tournoi revient, avec son lot d'espoirs et, souvent, de déceptions. Alors que les défections pour cause de blessure se succèdent dans les rangs tricolores, on peut s'interroger sur les chances de succès du XV de France.

Même si les tests de novembre, comme ceux de l’été, ne sont pas totalement significatifs (les équipes de l’hémisphère nord étant généralement en pleine forme en automne alors que celles du sud achèvent leur saison), leurs résultats nous éclairent sur la situation des forces en présences. Les dernières confrontations en H Cup ont achevé de nous en convaincre : deux équipes se détachent du peloton des équipes européennes, la France et l’Irlande.

La France, malgré sa déconfiture marseillaise face aux Blacks, a arraché quelques sourires à ses supporters et donné quelques espoirs aux sélectionneurs. Pourtant XV de France a, de nouveau, montré ses difficultés, pour ne pas dire son incapacité, à enchaîner deux performances "mondiales" contre les grosses cylindrées sudistes. L’intermède Samoan aura simplement permis d’apprécier l’application des bleus dans un type de match où il est facile de faire rapidement n’importe quoi. Au passage, on aura pu constater combien les promesses Pacifiques restent encore suspendues aux progrès à accomplir par ces équipes en termes de régularité, de discipline et de technique collective.

Bref, pour le XV de France, c’est « élève doué, du potentiel, mais peut mieux faire ». La faute notamment à un collectif insuffisamment huilé (qui ne s’entraîne guère plus que les sélections d’il y a quinze ans…) et aux blessures qui ont empêché les sélectionneurs d’aligner deux fois la même équipe. A cet égard, les rendez-vous se suivent et se ressemblent pour la sélection tricolore, puisque, on l'a dit, plusieurs cadres de l'équipes seront absents. Marc Lièvremont et ses collègues devront composer un groupe qui souffrira sans doute d'une cohésion amoindrie par rapport à celui qui aurait dû, en toute logique être bâti dans la continuité des tests de novembre.

Le calendrier est favorable, puique le XV de France recevra l'Irlande et l'Angleterre. Mais, même en cas de victoire face à ces deux gros morceaux, il faudra également l'emporter au MIllénium, contre le Pays de Galles. Et les voyages à Cardiff ne sont plus aussi reposants qu'il y a encore une dizaine d'années...

L’Irlande est la meilleure équipe d’Europe à l’heure actuelle. C’est l’International Rugby Board qui le dit, puisque l’équipe d’Erin est classée au 4ème rang du « World ranking » établi par l’IRB à l’issue des test-matches de novembre. Les verts supplantent d’ailleurs les bleus qui glissent à la 5ème place de ce classement. C’est une belle récompense pour les coéquipiers de Brian O’Driscoll très en vue cet automne, et pour le rugby Irlandais qui a récolté deux trophées majeurs en 2009 : Grand Chelem dans le Tournoi et Heineken Cup pour la province du Leinster. L’Irlande n’a pas perdu le moindre match en 2009, même s’il faut relativiser cet exploit puisque les équipes Celto-britanniques n’ont pas disputé de test cet été pour cause de tournée des Lions.

Les deux provinces du Munster et du Leinster qui composent l'essentiel du XV d'Irlande, sont qualifiées pour les quarts de finale de la H Cup, sans contestation. On se souvient de la leçon donnée sur son terrain à l'USAP, en phase de poule, par le Munster de Paul O'Connell.

L’équipe d’Irlande est incontestablement au dessus du panier. Cet automne, son match nul contre l’Australie et sa victoire face aux Springboks furent probants, même si ces deux équipes ont connu des sautes de niveau imputées à leur fraîcheur physique déclinante. On ne peut s’empêcher d’être admiratif devant la constance dont a fait preuve la sélection Irlandaise en 2009, avec, pour couronner le tout, l’éclosion d’un ouvreur doté d’un gros potentiel, le jeune Jonathan Sexton. La confiance est énorme chez Brian O'Driscoll et ses coéquipiers. Au stade de France, le 13 février prochain, il faudra avoir les reins solides car l'Erin le sera également...

Les Gallois, qu’on a connu plus fringants il y a encore un an, ont connu un automne mitigé. Ils ont subi la loi des Australiens et auraient bien pu (dû) subir celle des Samoans sans un arbitrage relativement complaisant. Certes, les coéquipiers du ludion Shane Williams ont battu les Argentins. Mais les Pumas avaient les crocs un peu élimés. L’absence de Juan-Martin Hernandez pèse sur cette équipe qui pointe actuellement à 7ème place du ranking de l'IRB. Toujours est-il que les Gallois sont en (relative) perte de vitesse. Mais on sait qu'ils seront, chez eux, difficiles à battre.

Un peu fanée, la rose. Elle cherche à retrouver des couleurs. Une série de tests mi-figue, mi-raisin cet automne et un Martin Johnson qui cherche la clé d'une réussite durable, qui semble vouloir le fuir. Le retour au plus haut niveau de Jonny Wilkinson devrait apporter un supplément d'âme à un XV d'Angleterre qui souffre des résultats peu convaincants des clubs de premiership en H Cup et de la crise (passagère ?) que traversent certains de ses clubs phares. Mais il ne faut pas enterrer la Blanche Albion. Elle saura peut-être se rappeler aux pires souvenirs des supporters du XV de France, le 20 mars prochain au Stade de France.

Restent l'Ecosse et l'Italie. La première, à l'image de son match contre l'Australie cet automne, et de ses clubs en H Cup, est susceptible de faire chuter un favoris. Mais, pour tout dire, on n'y croit pas beaucoup. Quant à l'Italie, elle devrait continuer à occuper sa place habituelle de bonne dernière. A moins qu'elle ne le laisse à l'Ecosse. Mais entre les deux équipes, le fossé qui paraissait s'être quelque peu comblé ces derniers temps paraît de nouveau avoir pris des proportions inquiétantes. On attend un démenti sur le terrain...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ansolo 109 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines