Magazine Internet

Intershop

Publié le 01 février 2010 par Jbplantin

Ce qui m'amuse toujours autant dans le Web, c'est que pour parler du même sujet, tu peux allègrement passer de la SSII à l'agence de Pub traditionnelle. Tout le monde fait du Web. Personne ne l'aborde de la même manière, mais au final, tout le monde est obligé à un moment donné de se retrouver. AU bout d'un moment, les SSII sont obligées de parler peinture, tandis que les agences de pub sont obligées de parler technique... au milieu de tout ça, personnellement, je trouve ça amusant.

A l'invitation de la société Viveris, j'ai donc eu l'occasion d'assister à une présentation de la dernière version d'Intershop, solution d'e-commerce.

Je n'avais pas ré-entendu parler d'Intershop depuis (ouh là, ben oui, quand même) les années 2000.
J'ai été agréablement surpris de la manière dont Intershop a réussi à coller aux évolutions et besoins du marché, notamment en intégrant à sa solution un certain nombre de fonctionnalités de merchandising on-line qui rendent la solution intéressante pour nombre de directions e-business, qui peuvent ainsi mettre à disposition de leurs clients internes les moyens de développer leurs activités de manière autonome.
Le site Web est défini comme un "Channel" possédant une vue de son propre catalogue (prix négociés par exemple), de sa propre ergonomie, de ses propres règles de gestion. On peut ainsi définir autant de "channels" que l'on vise de cibles. La gestion des affiliations est également complètement intégrée. Ainsi que les fonctionnalités de tests A/B (fonctionnement particulier sur cible A et sur cible B afin de mesurer avant décision de généralisation)...etc.

A noter que la possibilité de personnaliser une ergonomie, ou des zones du site, en fonction de l'origine du click permet de tracer tout trafic en provenance de sites - comme Facebook ou Twitter (ou autres bien entendu).

Egalement, une fonctionnalité de show room qui me paraît particulièrement intéressante, exploitant nombre de potentiels du Flash et de la Video - pour faire de l'immersion expérientielle comme dirait une agence de Comm...

La présentation était complétée d'un cas client qui m'a rappelé de bons souvenirs, puisque identique à celui d'un concurrent que j'avais accompagné dans son démarrage d'activité on-line. C'était assez amusant de retrouver, par la voix du responsable e-business du projet, les mêmes problématiques de cadrage des besoins, d'identification des solutions, d'interfaçages avec l'existant (SI, ERP...), d'organisations, de réactions culturelles que cela peut provoquer dans des "vieilles maisons" habituées au travail de terrain. Mais après 2 ans de dur labeur, et sans masquer les difficultés qui ont pu exister au cours du projet, il faut croire que la solution permet de répondre à l'ensemble des objectifs assignés initialement.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jbplantin 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine