Magazine Juridique

Radios vs CSA

Publié le 02 février 2010 par Pierrecaubel

Pierre Bénichou

Suite à un article publié par le consultant américain Paul Chandler racontant les récents déboires de la station Wave 105 avec l'Ofcom (l'équivalent américain de notre CSA), je m'apprêtais à publier un post consacré au difficile équilibre à trouver, pour les animateurs radio, afin de "faire le Show" tout en réussissant à ne pas s'exposer aux foudres du CSA. C'est alors que l'info en France m'offrait l'occasion de mieux localiser l'objet de ce post puisque le même genre de mésaventure vient d'arriver à l'équipe de Laurent Ruquier sur Europe 1 ! 

En effet le CSA vient d'adresser une mise en garde à Europe 1 suite à une émission de Laurent Ruquier diffusée le 9 Octobre 2009, dans laquelle des propos jugés injurieux ont été tenus par le chroniqueur Pierre Bénichou. Dans cette émission, Pierre Bénichou, fidèle à son rôle de râleur et de provocateur, a traité les Polonais d'Antisémites au cours d'un débat animé sur le compositeur Polonais Frédéric Chopin. Ces propos ont été jugés en contradiction avec l'article 33 de la loi du 29 juillet 1881 relative à la liberté de la presse qui réprime l'injure raciale, et avec les articles 2-4 et 2-10 de la convention de la station qui prohibent la diffusion de propos discriminatoires et imposent la maîtrise de l'antenne. (voir La Mise en Garde sur le site du CSA)

Aux Etats-unis la radio Wave 105 vient de recevoir le même genre de mise en garde pour une simple erreur de mise en onde: une publicité s'est malencontreusement glissée par erreur au milieu d'un éditorial du journaliste Steve Power dans son "Breakfast show" ! Rien de très grave, mais un auditeur s'en est plaint et cela a suffi pour provoquer la mise en garde de l'Ofcom. 

Le consultant Paul Chandler rappelle, à raison, que les animateurs radio doivent intéger un certain nombres d'éléments juridiques afin de réussir un bon show tout en passant à côté de ce genre de désagréments. Il rappelle tout d'abord qu'il y a plus de risques lorsque des propos pouvant être jugés "limite" sont tenus dans une émission consacrée à l'actualité, le matin notamment. On s''y expose plus facilement à des "Diffamations" que dans un show de divertissement, en fin de journée par exemple, comme c'est le cas, pourtant, avec l'émission "On va s'géner" de Laurent Ruquier.

Nous vivons dans un monde où la plainte est devenue facile et où nul n'est censé ignorer la loi. Certains, à raison, argueront du fait que ce genre de mise en garde peut créer le "buzz" et faire de la pub pour une radio qui cherche à faire parler d'elle, comme on s'en souvient, ce fût le cas avec l'émission "Lovin'Fun" dans les années 90. Mais attention, la note à régler peut être salée. L'expérience nous a montré que les directeurs des programmes, les actionnaires ou PDG de stations ne sont pas toujours aussi prompts à encaisser les bons résultats d'audience d'une émission un peu "provoquante" qu'à soutenir leurs animateurs en cas de problèmes juridiques ! Au mieux, dans ce genre de mésaventure, lorsqu'elle se concrétise par un procès, une amende ou carrément une interdiction d'émettre, un animateur risque la disgrâce vis à vis de sa direction, au pire, il peut se retrouver blacklisté ou au chômage ! 

Soyons honnêtes, je ne me fais aucun souci pour Laurent Ruquier et Pierre Bénichou, leurs statuts de stars devraient les épargner, mais quid des animateurs un peu moins médiatiques ou charismatiques ? 

Aujourd'hui, pour réussir dans son métier, un animateur, un journaliste, un directeur des programmes doit connaître les règles du droit qui lui éviteront l'outrage, la diffamation ou le préjudice moral. Il doit aussi connaître et comprendre la convention qui lie la radio qui l'emploie avec le CSA. C'est, avouons-le, bien moins passionnant que de "brainstormer" sur une nouvelle idée de chronique, mais par les temps qui courent, c'est une bonne assurance!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierrecaubel 84 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines