Magazine Poésie

Chanson (Francis Vielé-Griffin)

Par Arbrealettres
Chanson (Francis Vielé-Griffin)


Chanson

J’ai pris de la pluie dans mes mains tendues
- De la pluie chaude comme des larmes -
Je l’ai bue comme un philtre, défendu
A cause d’un charme;
Afin que mon âme en ton âme dorme.

J’ai pris du blé dans la grange obscure
- Du blé qui choit comme la grêle aux dalles -
Et je l’ai semé sur le labour dur
A cause du givre matinal;
Afin que tu goûtes à la moisson sûre.

J’ai pris des herbes et des feuilles rousses
- Des feuilles et des herbes longtemps mortes -
J’en ai fait une flamme haute te douce
A cause de l’essence des sèves fortes;
Afin que ton attente d’aube fût douce.

Et j’ai pris la pudeur de tes joues et ta bouche
Et tes gais cheveux et tes yeux de rire,
Et je m’en suis fait une aurore farouche
Et des rayons de joie et des cordes de lyre
- Et le jour est sonore comme un chant de ruche!

(Francis Vielé-Griffin)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • C’est aujourd’hui … (Francis Jammes)

    C’est aujourd’hui (Francis Jammes)

    C’est aujourd’hui la fête de Virginie… Tu étais nue sous ta robe de mousseline. Tu mangeais de gros fruits au goût de Mozambique, et la mer salée couvrait les... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • L’après-midi … (Francis Jammes)

    L’après-midi (Francis Jammes)

    L’après-midi d’un dimanche je voudrais bien, quand il fait chaud et qu’il y a de gros raisins, dîner chez une vieille fille en une grande maison de campagne... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • J’aime l’âne… (Francis Jammes)

    J’aime l’âne… (Francis Jammes)

    J’aime l’âne si doux marchant le long des houx. Il prend garde aux abeilles et bouge ses oreilles; et il porte les pauvres et des sacs remplis d’orge. Il va,... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Les dimanches (Francis Jammes)

    dimanches (Francis Jammes)

    Les dimanches, les bois sont aux vêpres. Dansera-t-on sous les hêtres? Je ne sais… Qu’est-ce que je sais? Une feuille tombe de la croisée… C’est tout ce que je... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • J’ai été visiter … (Francis Jammes)

    J’ai visiter (Francis Jammes)

    [...] ce fut une douce chose, lorsque je repassai devant mon lieu natal, devant la petite gare aux vieux catalpas de l’endroit où je suis né. Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • La jeune fille (Francis Jammes)

    jeune fille (Francis Jammes)

    La jeune fille est blanche, elle a des veines vertes aux poignets, dans ses manches ouvertes. On ne sait pas pourquoi elle rit. Par moment elle crie et cela... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Je mettrai… (Francis Jammes)

    mettrai… (Francis Jammes)

    Je mettrai des jacinthes blanches à ma fenêtre, dans l’eau claire qui paraîtra bleue dans le verre. Je mettrai sur ta gorge blanche et luisante comme un... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine