Magazine Poésie

Bien placés . . . (Raymond Queneau)

Par Arbrealettres
Bien placés . . . (Raymond Queneau)


Bien placés . . .

Bien placés bien choisis
quelques mots font une poésie
les mots il suffit qu’on les aime
pour écrire un poème
on sait pas toujours ce qu’on dit
lorsque naît la poésie
faut ensuite rechercher le thème
pour intituler le poème
mais d’autres fois on pleure on rit
en écrivant la poésie
ça a toujours kékchose d’extrême
un poème

(Raymond Queneau)


Illustration



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Mort comme une soupière (Raymond Queneau)

    Mort comme une soupière Mort comme l’ébrèchement d’une soupière Mort comme le vide de la soupière Mort comme un reste de potage figé dans le fond d’une... Lire la suite

    Le 12 septembre 2010 par   Arbrealettres
    POÉSIE
  • Quelqu’un (Raymond Queneau)

    Quelqu’un Quand la chèvre sourit quand l’arbre tombe quand le crabe pince quand l’herbe est sonore plus d’une maison plus d’une coquille plus d’une caverne... Lire la suite

    Le 13 septembre 2010 par   Arbrealettres
    POÉSIE
  • Apprendre à voir (Raymond Queneau)

    Apprendre à voir Les champs de blés mauves et les près rouge sang Le tronc des arbres bleu le feuillage ocre ou brun Les agneaux verts les chèvres jaunes et... Lire la suite

    Le 13 septembre 2010 par   Arbrealettres
    POÉSIE
  • L’ouïe fine (Raymond Queneau)

    L’ouïe fine Les poissons parlent quel charivari On ouvre les ouïes pour entendre Leurs discours océaniens On n’entend rien Il faut avoir l’oreille maritime... Lire la suite

    Le 13 septembre 2010 par   Arbrealettres
    POÉSIE
  • Egocentrisme (Raymond Queneau)

    Egocentrisme Je m’attendais au coin de la rue j’avais envie de me faire peur en effet lorsque je me suis vu j’ai reculé d’horreur Faisant le tour du pâté de... Lire la suite

    Le 13 septembre 2010 par   Arbrealettres
    POÉSIE
  • Il faut faire signe au machiniste (Raymond Queneau)

    Il faut faire signe au machiniste La dame attendait l’autobus le monsieur attendait l’autobus passe un chien noir qui boitait la dame regarde le chien le... Lire la suite

    Le 13 septembre 2010 par   Arbrealettres
    POÉSIE
  • Acoustique (Raymond Queneau)

    Acoustique Un enfant pleure une radio crie une auto freine une moto pète un marteau frappe une hie ronfle un bus passe et pourtant il y a encore dans l’espace... Lire la suite

    Le 13 septembre 2010 par   Arbrealettres
    POÉSIE

LES COMMENTAIRES (1)

Par juliana
posté le 11 septembre à 17:02
Signaler un abus

moi je tes demander de me mondrer le dessin de bien place bien choisi

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Arbrealettres 400 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine