Magazine Poésie

Je vis, je meurs (Louise Labé)

Par Arbrealettres
Je vis, je meurs (Louise Labé)


Je vis, je meurs: je me brûle et me noie,
J’ai chaud extrême en endurant froidure;
La vie m’est et trop molle et trop dure,
J’ai grands ennuis entremélés de joie.

Tout en un coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j’endure,
Mon bien s’en va, et à jamais il dure,
Tout en un coup je sèche et je verdoie.

Ainsi Amour inconstamment me mène
Et, quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.

Puis, quand je crois ma joie être certaine,
Et être en haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.

(Louise Labé)


Illustration


Je vis, je meurs (Louise Labé)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • 25 avril 1566 | Mort de Louise Labé

    Éphéméride culturelle à rebours Le 25 avril 1566 s’éteint dans sa maison campagnarde de Parcieux-les-Dombes, dans l’Ain, Louise Labé. Lire la suite

    Le 25 avril 2013 par   Angèle Paoli
    NOUVELLES, TALENTS
  • Un poeme de louise labe (1526-1566)

    JE VIS, JE MEURS...             Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie. J'ai chaud extrême en endurant froidure ; La vie m'est et trop molle et trop dure,... Lire la suite

    Le 05 septembre 2009 par   Elisabeth Leroy
    POÉSIE, TALENTS
  • Louise Labé

    Pierre Charly, apprenti cordier (peut-être d'origine italienne), né aux alentours de 1470, illettré au point de ne pas savoir signer, épouse Guillermette... Lire la suite

    Le 07 mars 2011 par   Lauravanelcoytte
    POÉSIE, TALENTS
  • Louise Labé

    O longs désirs, O esperances vaines, Tristes soupirs et larmes coutumieres A engendrer de moy maintes rivieres, Dont mes deus yeus sont sources et fontaines :... Lire la suite

    Le 31 janvier 2009 par   Pralinerie
    CULTURE
  • Louise Labé n'existe pas

    Ou, en tous cas, telle est la rumeur à la mode qui coure dans les couloirs du petit monde universitaire (sic). Ce ne serait, en fait, qu'une « créature de papie... Lire la suite

    Le 03 février 2007 par   Menear
    CULTURE
  • "Le désir échappe à mon poème", de James Sacré (lecture de Tristan Hordé)

    Le livre rassemble trois titres publiés en 1995, 1996 et 2004, et un quatrième, Un jour les mots ne seront plus là, dédié à Mohamed Kacimi, peintre ami disparu... Lire la suite

    Le 14 novembre 2009 par   Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Poezibao a reçu, n° 30 (dimanche 9 mars 2008)

    Poezibao a reçu, numéro 30, 9 mars 2008 consulter les numéros précédents Cette rubrique suit l’actualité éditoriale et présente les derniers ouvrages reçus par... Lire la suite

    Le 09 mars 2008 par   Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Arbrealettres 400 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine