Magazine Beauté

Il est temps que je vous parle de mon Gras et Moi !

Par Kinoko
En fait, j'ai longtemps hésité et puis j'ai lu une superbe fille ( StrangeRedHair ou Pauline pour ne pas la citer ) et son dernier article sur son combat contre les kilos. Il y en a eu plein d'autres articles à ce sujet sur son blog et sur beaucoup d'autres que j'ai pu lire au fil de ces dernières années. Je crois que j'ai envie de vous en parler car je pense que c'est vraiment un bien de partager ses expériences, ses conseils et qu'à travers ce blog, exorciser un peu les démons ne me fera que du bien ( ce n'est pas un effet de mode, pour faire genre j'aime raconter ma vie et faire pleurer dans les chaumières, même si certaines pourront le penser, mais c'est vraiment le dernier de mes soucis, j'ai envie de faire l'égoïste aujourd'hui ;)
Il est temps que je vous parle de mon Gras et Moi !
  Pour replacer les choses, j'ai toujours été un peu " ronde ", petite on s'en fiche, on va jouer avec les copains, on est pas là à voir si les couleurs du haut sont raccord avec le bas, on se roule dans la boue, bref on s'en fout. Jusqu'à l'insulte en primaire : grosse vache, qui va se révéler être une baffe. Insulte facile mais qui blesse et au final, c'est de ce genre de chose que débarque la prise de conscience.
Je viens d'avoir 21 ans, mon IMC est actuellement dans la case surpoids et je suis passé par pas mal de phase avant d'en arriver là. L'adolescente mal dans sa peau, qui mange le soir dans sa chambre d'internat pour se réconforter de la journée passée et parce qu'elle est gourmande ( comme toujours ! ) Régime Dukan qui fonctionne pour 6 kilos mais reprend le double, puis l'étudiante qui commence à vivre seule mais déprime et mange pour se réconforter, et cette fois encore plus et finit par avoir beaucoup de poids en trop pour son 1m 68. Se sentir serrée dans son pantalon taille 44, refaire un régime Chrononutrition et ne manger que du fromage le matin et du chocolat noir au goûter. Ca a fonctionné, mais c'est pas une vie, j'ai trouvé ça trop contraignant et franchement pas ragoutant.
Et puis arrivé à un stade où le mot obésité est définitivement encré à cause de ton calcul IMC, là, je pleures. Je crois que ça a été le deuxième choc. Et là, c'était plus possible. J'ai trouvé autre chose pour sortir de cette spirale infernale, le rééquilibrage alimentaire.
Il est temps que je vous parle de mon Gras et Moi !
C'est tout con, ça tombe sous le sens, que ce soit à la radio, à la télé, on nous rabat en long en large de manger 5 fruits & légumes par jour, de faire du sport, de ne pas grignoter entre les repas. Et ben oui, c'est la solution la plus logique du monde et c'est la bonne. Mangez de façon saine, en se faisant plaisir de temps en temps, sans culpabilité et faire du sport !
La phase 1, mangez sainement je l'ai acquise, même si je craque de temps en temps. Le plus dur c'est de ne pas culpabiliser car j'ai encore de gros restes de mes années lycées où je mangeais et après ressentait une grosse culpabilité, en me disant " Je ne refais plus ça demain ! " et au final, je savais que ça ne servait à rien car je recommençais. Je n'avais pas le tabac, ni l'alcool, j'avais la bouffe et c'est aussi une drogue. Je pense qu'il faut vraiment apprendre à s'écouter, savoir quand on est rassasié, c'est aussi beaucoup dans la tête que ça se joue. J'y travaille encore, mais ça viendra ;)
Phase numéro 2, prendre son temps et ne pas vouloir tout perdre en 2 semaines. Quand on a du poids à perdre, faut pas rêver, il faut prendre son temps. Les kilos viennent plus vite qu'ils ne partent, c'est bien connu ! Et je l'ai appris à mes dépens avec les régimes cités plus haut. Ne pas vouloir allez plus vite que la musique. J'ai perdu 12 kilos en 4-5 mois l'année dernière, j'étais ravie. Maintenant il me reste encore 15 kilos environ à perdre ( car j'ai repris 2 depuis ). Mais je vais me laisser le temps, même si il faut tenir la motivation tout du long !
Il est temps que je vous parle de mon Gras et Moi !
Phase numéro 3, le sport et la motivation dans la durée, parce qu'il faut savoir que je ne suis pas sportive pour un sous ! Et je pense que les kilos en trop sont là pour te démotiver. Sauf qu'après avoir perdu 12 kilos, j'ai recommencé à aimer le sport. Bon, j'avais pris un abonnement de 12 mois à une salle de sport à ma période étudiante déprimé et ça n'a servit à rien car je n'y allais qu'une fois par mois, mais en septembre j'espère pouvoir profiter du sport à la fac une fois par semaine et m'y tenir ( en plus ça apporte des points à la moyenne en plus, que demander de mieux ?! )
Phase numéro 4, s'accepter et faire la paix avec soi-même. Apprécier ses petits plaisirs gourmands, ou prendre soin de soi, je crois qu'à partir du moment où l'on commence à penser un peu à soi, à prendre du recul et se dire qu'on mérite le mieux, c'est un grand pas et d'une grande aide pour être heureux.
Il est temps que je vous parle de mon Gras et Moi !
Une chose est sûre, je ne blâmerais pas mon gène de l'obésité ( si pour autant il existe ), ni les gens qui me regardent de travers et me font ressentir anormale et une erreur de la nature, ceux qui me rendent parano ou bien ceux qui savent mieux que tout le monde ce qu'est la vie, le bonheur. De toute manière, je pense avoir trouver le bon chemin est me donne le temps de perdre ses kilos superflus !
Autant vous dire que je suis motivée ! Et vous, quels sont vos conseils pour perdre du poids, vous sentir bien dans votre peau ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire