Magazine Cuisine

Un court week-end à Budapest !

Par Happyfood @happyfood_

Passer 48h à Budapest en plein hiver ? FAIT.

Les lieux à découvrir

SONY DSC

Les Bains Schenezy, tout simplement une TUE-RIE, nous y sommes allés à la tombée de la nuit, il y avait de la neige dehors et un -20° qui pointait son nez et nous étions dans un bain à 38° chauffé NATURELLEMENT. Pour 10€/pers. tu passes 3h à te pavaner dans des bains, jacuzzis, hammam, spa… que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur.

DSC05355

La vue du haut de l’Eglise Saint-Mathias. Vous pouvez aussi aller jusqu’en haut de la Citadelle. Mais c’est plus haut, donc plus long, donc pas faisable en 48h (ou alors vous êtes venus à Budapest pour faire la randonnée de votre vie). By the way, dans ce quartier entouré de remparts, vous avez aussi le Buda Castle Palace

:)

SONY DSC

Le parlement, que vous pouvez visiter gratuitement si vous vous inscrivez au petit matin sur place. Nous, nous étions occupés à nous PERDRE donc loupé pour cette fois mais rien que voir la belle vue sur le bâtiment c’est le pied !

SONY DSC

Le musée de la terreur. Bah oui on est pas trop musées, mais c’était à côté, et c’est un endroit très ludique, très interactif, on a même visité des cellules et vu l’histoire de quelques prisonniers décédés… Bref dure époque pour la Hongrie & un bon moment quoi.

Les bonnes adresses à tester

Un court week-end à Budapest !
Un court week-end à Budapest !

Chez Gerbeaud, c’est genre le Angelina ou LaDurée hongrois. En beaucoup moins cher. 2 boissons chaudes (avec chantilly toussa, on déconne pas!) et 3 desserts mégas copieux plus tard, on s’en est sortis pour un peu moins de 30€ et un moment exceptionnel dans un bâtiment classé historique. #InfoFood : ils mettent de la cannelle PAR-TOUT.

Un court week-end à Budapest !
Un court week-end à Budapest !
Un court week-end à Budapest !
Un court week-end à Budapest !

Frici Papa est une sorte de pub typique hongrois, fréquenté par les habitués du quartier. Une sorte de PMU local, où t’es assuré de manger et voir du traditionnel. #InfoFood : manger en Hongrie est VRAIMENT bon marché, avec entrée, plat & bière pour 4€ par personne. #InfoFoodBis: le paprika est omniprésent sur toutes les tables de Budapest, se rajoutant au traditionnel duo sel/poivre.

Un court week-end à Budapest !
Un court week-end à Budapest !

Bohemia Bistro, un mini-gastro de Budapest, où les prix grimpent (… 8/10€ le plat quoi) et où la créativité prend un peu ses aises ! C’est qu’ils sont plutôt forts dans leurs fourneaux ces hongrois, avec, en plus, un service impeccable ! #InfoFood : la Hongrie est un pays avec une grosse production en fromages de chèvre et canards, 2 produits typiques du pays. #InfoFoodBis : la cuisine, très copieuse, est aussi très grasse, avec des aliments souvent frits ou en sauce, donc la détox est quasi obligatoire en rentrant (même moi j’y suis passée pendant 24h, pour vous dire!)

Les Happy-Infos

Un court week-end à Budapest !
Un court week-end à Budapest !
Un court week-end à Budapest !

Le logement à Budapest n’est qu’une formalité : la ville fourmille d’auberges et d’hôtel. Nous avons choisi une auberge de jeunesse très cosy – Home Made Hostel-, éclairés par le site HostelWorld dont je m’étais déjà servie pour aller à Amsterdam. Outre le prix (35€ la chambre double privative pour une nuit), séjourner dans une auberge de jeunesse permet de « goûter » à l’ambiance, de recueillir plein de bons conseils et de partager sa crainte de passer dernier à la douche en se payant l’eau froide et les poils de José !

J’avais entendu (enfin plutôt LU) pas mal d’avis négatifs sur cette ville avant de partir comme, par exemple :

  • Les hongrois ne parlent pas très bien anglais -> FAUX ! A notre « Do you spique ingliiish? » ils nous répondent « oh no you know, just few word, what can i do for you? Are you from France? I think it’s an amazing country blablabla trobienditavecunaccentanglais ».
  • Les hongrois n’aiment pas les français (rapport à la guerre toussa) -> FAUX ! Le smile jusqu’au oreilles, avenants, PRÉVENANTS même, les hongrois kiffent aider les petits français paumés. Et vu que j’adôôôre parler anglais -ou parler tout court- et que j’adôôôôre me perdre (faux) je peux vous dire que nous en avons croisés des hongrois! Bref, j’ai rarement croisé des gens aussi COOLS et accueillants lors de mes voyages (sauf aux Etats-Unis, mais vous savez les américains…)
  • En Hongrie, il fait très froid -> DEMI-FAUX ! J’pense que ce faux ne reste valable que lors des coriaces hivers français. Même si le froid reste globalement plus supportable là-bas vu qu’il est archi-sec !
  • La vie n’est pas chère -> DEMI-FAUX ! L’alcool, la bouffe et le nécessaire au quotidien ok. Mais dès que tu t’aventures dans des trucs cools, genre le logement, les fringues ou les attrapes-touristes que j’affectionne particulièrement (surtout les magnets à frigo) les prix deviennent sensiblement les mêmes qu’en France.

Bref, PARTEZ en Hongrie l’hiver prochain mes canards laqués, la ville est tellement belle, l’environnement est trop dépaysant, le tout regorge de surprises et la saison froide ne fait que raviver la magie de Budapest !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Happyfood 2622 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines