Magazine Cuisine

Appel à contribution n°3

Par Dolphinatlantica

Fraise

Aujourd’hui je lance l’appel à contribution n°3 et il concerne les fraises, fruit du moment. J’adore personnellement. Je déplore juste le fait que, souvent, je suis déçue car celles que j’achète manquent de goût. Depuis le début de la saison des fraises, j’ai été satisfaite une seule et unique fois : j’avais acheté des fraises bio ! Ca change tout !

Bon, bref, j’arrête de raconter ma vie et j’attends avec impatience toutes vos petites recettes, je suis convaincue que vous allez me donner encore une fois l’eau à la bouche !!! Je vous fais confiance les amis gastronomes !

Petit topo sur la fraise :

Les meilleures fraises sont celles que l’on cueille soi-même dans son jardin, chez le producteur. A défaut de les cueillir, il est judicieux de les acheter directement au producteur qui les a récoltées le matin même.

La fraise est légère (35 Kcal / 100 g) et rafraîchissante (elle est composée à 90% d’eau). Riche en vitamine C, elle arrive à point nommé en mai pour prendre la relève des agrumes. La fraise stimule les défenses immunitaires : il suffit d’une portion de 150 g pour couvrir les apports journaliers en vitamine C.

Aujourd’hui, les fraises sont produites dans le sud-ouest, dans le sud-est, dans la vallée du Rhône .. Elles sont présentes sur les marchés du début du printemps jusqu’à la fin de l’été.

On connaît la gariguette (20% de la production française), la mara des bois dont le goût est celui de la fraise des bois et la selva (12% de la production française).

Pour conserver les fraises, on les met au réfrigérateur durant deux ou trois jours. On évite de les entasser et on ne les lave qu’au moment de les servir. Pour les laver, on garde leur pédoncule afin d’éviter que les fraises se gorgent d’eau. Il est indispensable d’éviter les emballages hermétiques, les fruits doivent respirer.

On peut également les congeler. Pour cela, on lave les fruits dans de l’eau glacée, on les équeute, on les égoutte et on les place sur une plaque en les espaçant. On congèle rapidement dans la partie la plus froide du congélateur et on les enferme ensuite dans un sac à congeler. Pour les décongeler, il faut les étaler en une seule couche sur une assiette et, après, les congeler dans les plus brefs délais.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dolphinatlantica 1181 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines