Magazine Culture

Encore une tentative d'arnaque : une pseudo tabatière de compagnon tailleur de pierre mise en vente sur eBay

Par Jean-Michel Mathonière

Si cette nouvelle tentative d'arnaque a échoué, du fait d'une intervention immédiate auprès du vendeur qui a retiré aussitôt l'objet de la vente, sans fournir d'explications ce qui équivaut quasiment à un aveu car il lui avait été suggéré qu'il s'était peut-être fait berner, il est intéressant, afin de prévenir d'autres tentatives ou la réapparition de cet objet dans un autre circuit, d'en faire ici la description et l'analyse.

L'objet proposé à la vente sur eBay.fr au prix fixe de 750 euros était supposé être une tabatière de compagnon tailleur de pierre datée de 1796. Plusieurs photographies en montraient les détails et notamment l'inscription sous le dessous qui permettait de la qualifier de « compagnonnique » et d'en demander un tel prix. Je reproduis ci-dessous deux de ces photos afin que l'on puisse se faire une idée précise de l'apparence de l'objet. Je reviendrai ensuite sur l'inscription.

Encore une tentative d'arnaque : une pseudo tabatière de compagnon tailleur de pierre mise en vente sur eBay
Encore une tentative d'arnaque : une pseudo tabatière de compagnon tailleur de pierre mise en vente sur eBay
Photographies « empruntées » sans aucun scrupule sur l'annonce du vendeur !

Les dimensions indiquées sont les suivantes : longueur 13,5 cm, largeur 7 cm, épaisseur 4 cm. L'objet est donné pour provenir du Cantal, dans la région de résidence du vendeur. Comme c'est souvent le cas dans ce genre d'arnaque, ce dernier est tout à la fois affirmatif et dubitatif, ses quelques réserves lui permettant en cas de contestation de protester de son honnêteté en disant que finalement, il n'a rien affirmé… Ainsi, après avoir noté que cette boîte contient deux curieux rangements intérieurs, ajoute-t-il : « il se peut aussi que ce ne soit pas une tabatiere [sic]… la presence [re sic] des rangements interroge sur leur destination et usage ??? »

Encore une tentative d'arnaque : une pseudo tabatière de compagnon tailleur de pierre mise en vente sur eBay

Il est amusant à remarquer que ce vendeur, par ailleurs très bien noté, est visiblement assez spécialisé en art populaire… et que pourtant il n'a pas reconnu là, après avoir constaté que l'essence du bois lui était inconnue, qu'il s'agissait d'un produit de l'artisanat hindou, en l'occurrence assez probablement une boîte à tilak, ce qui explique la présence des compartiments ! Ce type d'artisanat, au demeurant joli, envahit depuis longtemps déjà les boutiques et son aspect artisanal et ancien peut en effet aisément le faire confondre avec de l'art populaire européen, d'autant que certains symboles, tels les rosaces à 6 pétales et les sceaux « de Salomon », sont communs aux deux. Mais précisément, quand on s'intéresse sérieusement à l'art populaire, on est attentif à ce genre de pièges !

Pour information, les boîtes à tilak servent à contenir les poudres colorées servant à réaliser la marque portée sur le front par la plupart des hindous (marque aussi appelée tika ou bindi, en forme de goutte, bindu en sanscrit). Cette marque est censée porter bonheur et indique également l'appartenance à un groupe religieux pour un homme ou la situation maritale pour une femme. Le tilak rouge est réalisé à partir d'une poudre de curcuma séché, mélangée à du jus de citron vert, le blanc est obtenu avec une bouillie de bois de santal, et le gris est généralement constitué de cendres, qui rappellent le bûcher funéraire. Il existe une grande variété de ces boîtes à tilak, généralement très ornées. Elles sont aussi quelquefois nommées, par amalgame, « boîtes à épices ». Voici la photographie d'une d'entre elles, où l'on voit bien la présence de compartiments, et la parenté avec notre fameuse « tabatière » (dans laquelle le compartiment principal contenait la poudre, celui de forme allongé permettait de ranger le bâtonnet servant à effectuer le mélange de la poudre avec le jus de citron ou autre liquide, le petit servait enfin à faire ce mélange).

Encore une tentative d'arnaque : une pseudo tabatière de compagnon tailleur de pierre mise en vente sur eBay

Venons-on maintenant au clou de l'affaire : l'inscription cherchant à laisser croire qu'il s'agit d'un objet rarissime, une tabatière de compagnon tailleur de pierre ! Voici tout d'abord la photographie de cette inscription.

Encore une tentative d'arnaque : une pseudo tabatière de compagnon tailleur de pierre mise en vente sur eBay

En voici la transcription, puis la description/analyse par le vendeur, toujours à la fois affirmatif et dubitatif (je corrige cette fois, notamment les accents qui sont systématiquement manquants dans les textes du vendeur) :

« H.C.P.TAILLANT DE PIERRE
VERDERY ANCELME
CHANTETBOIT
1796
peut-être, sous réserve
(H C P = honnête compagnon passant ?
TAILLANT = tailleur de pierre ?
CHANTEBOIT = chante et boit ?)
à gauche UNE CLEF CROISE UNE FLÈCHE ?
à droite SIGNE DE COMPAGNON ou initiales monogrammées ou les deux à la fois… »

Passons sur le graphisme des lettres, dont la raideur, les lettres à l'envers et le systématisme trahissent sans peine toute la modernité. C'est déjà une première erreur. La faute « taillant » en lieu et place de « tailleur » résulte probablement de la volonté de faire rustique, populaire, comme si nos tailleurs de pierre de cette époque n'avaient pas été capables d'écrire un français à peu près correct ? Tous ne savaient pas lire et écrire correctement en effet… mais c'est bien la première fois que dans mes recherches je vois cette faute-là ! Je ne divulguerai pas ici quelles sont les graphies habituelles des fautes commises par les compagnons tailleurs de pierre les moins instruits : inutile de donner aux faussaires les moyens de parfaire leur art !

Quant à l'abréviation HCP pour « Honnête Compagnon Passant », si elle existe réellement, elle est d'emploi beaucoup plus récent. À la date attribuée à cette « tabatière », elle n'était pas en usage et, de plus, si une autre abréviation avait été employée, ce qui était effectivement fréquent, la faute soulignée juste avant n'aurait pas eu lieu d'être !

La date, venons-y… En 1796, il est assez peu probable, bien que non impossible, que l'auteur de l'inscription ait employé cette manière d'indiquer l'année ! Selon le mois de la réalisation de cette gravure, nous étions en l'an IV ou en l'an V de la République…

Les symboles enfin. Peut-être la flèche croisée d'une clé doit-elle s'interpréter comme étant le nom compagnonnique de notre tailleur de pierre : « La Clef du Trait » ? Non, je plaisante ! Notre compagnon était tailleur de pierre, pas charpentier : ce beau nom compagnonnique n'apparaît en effet jamais dans la liste des noms de tailleurs de pierre. Quant au vague schéma supposé représenter un « signe de compagnon », c'est-à-dire l'équerre et le compas entrecroisés, ou, prudence de notre vendeur oblige, des « initiales monogrammées » (c'est-à-dire formant un monogramme), il montre encore que notre « compagnon » était décidément peu au fait des usages symboliques de sa société, bien que la règle n'était pas toujours respectée.

Toujours au rang des symboles, notre vendeur fait également état, photo à l'appui, d'un décor sous le couvercle représentant un nœud à trois boucles enserrant deux branches à feuilles rondes, dont il se pose la question de l'essence : acacia ? olivier ? buis ? La qualité de la photographie ne permet pas de se faire une opinion bien nette, mais il me semble que ce motif est lui aussi un ajout contemporain — et occidental — destiné à donner à cette « tabatière » une « valeur ajoutée ».

Encore une tentative d'arnaque : une pseudo tabatière de compagnon tailleur de pierre mise en vente sur eBay

Bref, il convient que les collectionneurs d'objets compagnonniques soient de plus en plus prudents dans leurs achats. Et aussi, bien qu'il faille dénoncer toutes ces arnaques, de laisser les faussaires dans l'ignorance « des secrets du Devoir »…

Encore une tentative d'arnaque : une pseudo tabatière de compagnon tailleur de pierre mise en vente sur eBay

L'homme pense parce qu'il a une main. Anaxagore (500-428 av. J.-C.)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Michel Mathonière 16246 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines