Magazine Poésie

Promenade

Par Patricia Oudot @adelaidendire

Image associée

Et prendre la chaleur de ta main
Au bord frais d'un nouveau matin
Pour oublier le gout amer des chagrins
Pas après pas sur le petit chemin
Respirer l'odeur encore toute timide
Du tapis verdoyant de mousse humide
Sur les tabourets de souches impavides
Écouter les oiseaux au chant printanier
Cachés sous les charmilles clairsemées
Et au hasard de la forêt vallonnée
Semer les cailloux du tiroir à bonheurs
Sur le sentier blanc du bois enchanteur

Adelaide♥


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Patricia Oudot 1069 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine