Magazine Poésie

Un poème est le maximum de sensibilité

Par Vertuchou

Un poème est le maximum de sensibilité qu’un homme

ou une femme puisse connaître. Un rien de de plus et

les poumons du langage éclatent, comme ceux des

plongeurs qui remontent trop vite du fond de l’océan.

Christian Bobin

Partager cet article

Repost 0
Un poème est le maximum de sensibilité
&version;

Vous aimerez aussi :

Le poète est une oreille
Le poète est une oreille
Écrire des poèmes
Écrire des poèmes
La poésie, c'est...
La poésie, c'est...
Un poète
Un poète

Glanés

« Article précédent

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vertuchou 93 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine