Magazine Coaching

Drôle d'emploi : la drôle de machine

Par Patricia Goyenetche

Vous suivez peut être l'aventure de "Drôle d'emploi", comme moi. J'ai longtemps hésité, mais encourager par Touline et BJC, j'ose proposer ma modeste contribution. Dans l'épisode précédent chapitre 23, "le chat", petit ami de Capucine, faisait une importante révélation à Paul sur les pratiques secrètes de la société Fernstone. Pendant ce temps, au 25ème sous-sols, Capucine est amenée devant le "collège" du BJGRVCSC.

« Bonjour Capucine », lança Chavalier, « nous vous attendions. Il est temps de passer aux choses sérieuses. Vous avez eu suffisamment de temps pour vous habituer à l’environnement qui va être le vôtre pendant quelque jour. Nous allons immédiatement effectuer le test de contrôle de votre personnalité. Veuillez vous déchausser et vous placez devant l’ordinateur. »

La salle qui m’avait accueillie la veille avait été réaménagée pour l’occasion. Un mur surmonté d’une large fenêtre de verre me séparait du BJGRVCSC. D’étranges appareils remplaçaient les plantes vertes. Que cela signifie-t-il donc ? ils étaient tous là, présent et attentif.

Mon inquiétude grandit Je sens ma gorge se resserrer comme une étreinte. Il me faut rester calme et ne surtout pas céder à la panique. Pourvu que « le chat » ait bien reçu mon message. Comment le vérifier !!! Et cet appareil, il mesure quoi exactement ?

Enfin pied-nu, je m’assieds sur cette chaise peu confortable. Un assistant en blouse blanche s’approche de moi. Il tient dans sa main droite un morceau de cuir long auquel sont accrochés des électrodes, et un pot de gel conducteur.

« Mettez du gel sur vos tempes et sur chaque électrode. Mettez-les en place. », me dit-il.

Je m’exécute bien malgré moi. Les électrodes sont maintenant en place et bien attachées autour de mon crâne. Le fil de branchement est directement relié à l’unité centrale. J’avais entendu parlé d’une machine capable de lire dans les pensées, mais les avancés dans ce domaine sont plus proche du charlatanisme que de la réalité. Je ne peux croire qu’il s’agisse d’une telle machine.

L’assistant allume l’ordinateur et lance le programme TPMAI 1. L’écran monochrome affiche un titre « Test de Personnalité par la Mesure des Attitudes Implicites ». Il saisit mon nom et valide. Une boite de dialogue s’affiche : « Dès que vous êtes prêt, veuillez cliquer sur ok ». Puis il m’attache les mains, paume sur le bureau par des bracelets en cuir. « Bien, vous voilà fin prête. », me dit Chavalier. « Ce test ne prendra que quelques minutes, le temps pour l’ordinateur de lire et d’analyser vos pensées. Ne parlez pas et respirez lentement. Vous allez suivre les consignes comme indiquées sur l’ordinateur. Restez concentrée.» Il clique alors sur ok.

Je sens des picotements sur mes tempes. L’écran affiche deux graphiques : ondes Alpha et ondes Beta. Ce sont les ondes du fonctionnement de cerveau. Je n’en crois pas mes yeux, ils ont créé une machine à lire dans les pensées. Les consignes sont simples : je dois placer mes index sur les lettres E et I. Chaque fois que je rencontre une association correcte, je tape sur la lettre E, et I pour une association incorrecte. Le test dure dix minutes. Le premier graphique est régulier, tandis que le deuxième semble représenter une activité très intense. L’imprimante à aiguille prend le relais et se lance dans un va-et-vient crissant.

Pendant qu’on me débarrasse des électrodes et qu’on me détache, Chavalier saisit les premières feuilles du listing en cours d’impression.

« Bien … Excellent … vous êtes parfaitement réactive à notre machine. Nous referons un test demain matin. En attendant, Sarah va vous donner un texte que nous avons récupéré. Vous l’étudierez, le décrypterez et mentionnerez le tout sur le blog intranet que nous avons mis à votre disposition. » Puis me tendant un petit ballotin de chocolat à la framboise : « voici quelques chocolats, ils vous aideront à tenir face à l’intensité de ce travail. Aucune autre nourriture ne vous sera servie si aucun résultat ne nous est proposé. Cela devrait vous motiver à collaborer avec nous. Je vous souhaite une bonne journée. »

Je suis reconduite ta mon petit 5 m², un mystérieux texte chiffré, et un ballotin de chocolat à la main.

Qui prend la suite ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Conte estival ou drôle d’emploi

    Véronique l’a imaginé, Véronique l’a commencé, voilà une suite de notre conte estival. Véronique m’a fort élégamment laissée libre du titre ce qui m’a plongée... Lire la suite

    Par  Touline
    FOCUS EMPLOI, HISTOIRE, RECHERCHE D'EMPLOI, RESSOURCES HUMAINES
  • Drôle d’emploi #7

    Six et septième partie du conte estival, le début est en intégralité chez Véronique avec la participation de Carole, Evy… Véronique #6 Encore éblouie par cette... Lire la suite

    Par  Touline
    FOCUS EMPLOI, RECHERCHE D'EMPLOI, RESSOURCES HUMAINES
  • Drôle d’emploi #9

    Le chapitre 8 est chez BJC et l'intégrale sur le blog "Drôle d'emploi". Le ton sec de Sarah me fit l’effet d’une douche froide et secoua la sensation d’irréalit... Lire la suite

    Par  Touline
    FOCUS EMPLOI, HISTOIRE, RECHERCHE D'EMPLOI, RESSOURCES HUMAINES
  • Radiohead drôle de lancement pour leur dernier opus

    Je passe plusieurs heures par jour en compagnie de la charmante Sandrine. Elle n'a qu'un amour ... elle l'appelle son rat et il est chanteur pour Radiohead.... Lire la suite

    Par  Béatrice Sutter
    BLOG, EMARKETING, FOCUS EMPLOI, INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Alfa 147 .. drôle de spot ! Spot drôle

    2005 .. pour l'Alfa 147 ... pour les femmes .. au balcon ! ;-)) La fin du spot à voir à la page : http://it.youtube.com/watch?v=-2N4uvgT63Y L'Alfa 147 sur Alfa... Lire la suite

    Par  Frédérique Barteau
    AUTO/MOTO, CONSO, FOCUS EMPLOI, MARKETING & PUBLICITÉ
  • La drôle image de la France en Colombie !

    En Colombie (et dans le reste du monde, en fait !), les Français sont considérés comme de beaux romantiques, de vrais lovers plein de charme et... Lire la suite

    Par  Emmanuel Brunet
    FOCUS EMPLOI, INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Un drôle de couple !

    drôle couple

    L'identité d'une marque, c'est avant tout le fruit d'une étroite collaboration Annonceur/Agence et comme toute relation de couple, il y a des hauts et des bas... Lire la suite

    Par  Akramus
    FOCUS EMPLOI, MARKETING & PUBLICITÉ

A propos de l’auteur


Patricia Goyenetche 391 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte