Magazine

Arrêter la gangrène islamiste chez nous plutôt qu'en Afghanistan

Publié le 19 août 2008 par Micheljanva

Bernard Antony communique :

"J’apprends avec une très grande tristesse la mort au combat en Afghanistan de 10 parachutistes du 8e RPIMa, le régiment de ma ville de Castres au sein duquel j’ai compté beaucoup d’amis de tous grades.
Il y a moins d’un mois, j’exprimais dans l’hebdomadaire tarnais Le Journal d’Ici mon opposition à notre engagement dans un conflit dont Nicolas Sarkozy venait d’affirmer qu’il ne s’agissait pas d’une guerre. Je m’inquiétais du sous-équipement de nos soldats mais surtout je qualifiais d’impossible leur mission, coupée de toute stratégie politique.
Il n’est pas admissible de faire de nos soldats des supplétifs de l’armée américaine alors qu’en tous points la politique des Etats-Unis en Orient, depuis l’abandon du Shah d’Iran jusqu’à la guerre en Irak n’a été qu’une succession de terribles fautes que l’on peut véritablement qualifier de criminelles, avec leurs conséquences irréversibles ayant suscité partout le renforcement de l’islamisme.
L’intérêt français, l’intérêt des pays d’Europe, hors de la politique actuelle de l’Union européenne, serait d’abord d’arrêter chez nous la gangrène islamiste et de mener une politique aussi indépendante de celle de Washington que de celle de Moscou."

MJ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte