Magazine Science

Victimes de la pression sociale

Publié le 19 août 2008 par Raymond Viger

Victimes de la pression sociale
(Agence Science-Presse) – Même les rats succombent à la pression sociale. Ils vont avaler une nourriture qu’ils savent être mauvaise, s’ils voient d’autres rats le faire. En psychologie, on appelle cela mettre de côté son expérience personnelle et imiter le comportement des autres, mais les biologistes de l’Université McMaster, en Ontario, voulaient le vérifier dans le monde animal. Des rats qui, au préalable, avaient appris à refuser un aliment, y sont donc revenus, écrivent Bennett Galef et Elaine Whiskin dans Animal Behaviour. Les chimpanzés agissent également ainsi.

PUBLICITÉ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte