Magazine

En accord avec ce soutien aux ostreiculteurs et a notre bassin d'arcachon ...

Publié le 19 août 2008 par Jean-Robert Bos

    On évoque dans deux ans, un nouveau test chimique. Mais qu’est-ce que cela va changer ? Car le problème de fonds ne sera pas résolu. En effet, ces crises montrent qu’au-delà du mode de vérification de la toxicité des huîtres, la principale question c’est la préservation de la qualité des eaux d’élevage des huîtres, ceci afin de prévenir tout risque.  

 

    Or celle-ci dépend de la politique menée par certains     responsables sur le Bassin d’Arcachon.  

 

    Faire le choix du tout plaisance, négliger ou encourager la pression démographie qui s’accroît autour du Bassin d’Arcachon a des conséquences indéniables sur la qualité des eaux et la prolifération de certaines algues.  

     

Nous partageons le point de vue de nos amis ostréiculteurs et     écologistes : il faut résoudre la question du warf de la Salie.
Lire l'article en entier :
pour découvrir leur auteurs

Solidaires avec les ostréiculteurs du Bassin

                 Encore une fois le test de la souris a conduit à une     interdiction de la vente d?huîtres du bassin avec toutes les conséquences économiques et sociales terrible ...

Pour lire la suite  cliquez ici


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Robert Bos 885 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte