Magazine

Vers un nouveau toursime mondial?

Publié le 06 août 2008 par Palo_santo

Radovan Karadzic a été arrêté le 21 juillet 2008. Malgré son penchant pour la poésie, activité pourtant lyrique et empreinte de liberté, il s'est mué en un homme politique sanguinaire, chef des serbes de Bosnie et responsable de nombreux crimes durant la guerre de 19992 à 1995 dont 8000 musulmans lors du massacre de Srebrenica. Un homme parfaitement recommandable en somme.
Du moins c'est l'avis d'une agence touristique serbe qui, succombant aux harpies du business a décidé d'organiser un "Karadzic tour", une visite de Belgrade par les lieux que l'ancien chef politique avait l'habitude de fréquenter.
Un résumé du programme? "Venez donc manger une bonne galette de sarrasin avec une sauce rouge sang assis avec le même gros cul que Karadzic dans sa crêperie préférée!"
Certes, des circuits similaires existent déjà pour certains autres grands hommes du pays, mais ceux là ne sont pas responsables de plus de 10000 morts. A quand le Hitler ou le Ben Laden tour? Oups, j'ai lâché l'idée...
Ou comment le business prend le pas sur l'humain, un exemple de plus.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Palo_santo 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte