Magazine Côté Femmes

Necromancie

Publié le 31 août 2008 par Osmose

Evoquer les morts pour leur demander des conseils, des prophéties ou les apaiser est une coutume très ancienne : la nécromancie.

Dans la Bible le roi Saùl (1 S. 28) essaie de communiquer avec l'esprit de Samuel par l'intermédiaire d'une femme-devin, ce que la Loi interdisait formellement.

La même pratique se trouve chez les Mésopotamiens (avec les esprits hantant leurs anciennes demeures), les Égyptiens (dans les rêves), en Chine, en Inde, en Grèce, à Rome (offrandes et repas).

Toutefois seule l'époque moderne s'est préoccupée de faire valoir des « preuves » et de mettre en place des procédés « scientifiques » pour établir un contact sensible avec les défunts et en obtenir des messages directs.
Ce fut alors un raz de marée avec le développement foudroyant du spiritisme au siècle dernier. Il connaît un fort renouveau avec les essais de « transcommunication » par la voie du channeling, celles de l'écriture inspirée et de l'enregistrement en images et sons depuis l'au-delà.

Aldous Huxley pense que plusieurs chemins peuvent conduire à l’illumination : exercices physiques, ascétisme, drogues, méditation...

Mais le type d’illumination est-il le même ? Et les effets ressentis, en particulier à court terme ? En d’autres termes, le chemin suivi a-t’il de l’importance ? On l’ignore. Toutefois il semble y avoir davantage d’effets secondaires avec les drogues qu’avec les techniques mystiques.

Alors, ....


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Osmose 86 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines