Magazine Société

Un réflexe primitif

Publié le 31 août 2008 par In Varietate Concordia

Un réflexe primitif
Soirée hier avec des amis, je les ai rejoint dans un bar vers minuit, cela faisait très longtemps que je ne les avais pas vu. Que dire sinon qu’avec le temps la complicité qu’on avait à l’époque n’est plus, j’avais le sentiment de boire un verre avec de parfaits inconnus, ou presque. Le monde change, les gens aussi. J’ai été horrifié d’apprendre que deux d’entre eux votaient dans les extrêmes, qu’ils étaient devenus totalement réactionnaires, intolérants. Et ça ne semblait pas choquer les autres. Bien au contraire. J’ai essayé de les ramener à la raison, d’argumenter, sans succès. Mission impossible. Comment peut-on être jeune, éduqué, et raciste ? Ça me dépasse. Je me suis vite enfui, bien décidé à rentrer chez moi, désabusé, déçu. Dans la rue, je croise un ami, il m’invite à prendre un verre. Puis il m’emmène au sauna, histoire de voir les beaux gosses de sortie. Je m’y amuse un peu, beaucoup même… Finalement je me couche vers 7h , après avoir passé une soirée qui aura mieux terminée qu’elle avait commencée. Et après avoir effacé de mon portable le numéro de ces pseudos « amis ». Next !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


In Varietate Concordia 109 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine