Magazine

Etat chronique de poésie 365

Publié le 01 septembre 2008 par Xavierlaine081
Chaque jour s'égrène le chapelet des mots: douce conjuration tant que la nuit domine...Chaque jour le mystère s'épaissit: ce qui était n'est plus; reste donc à agencer les heures en bouquet d'avenir...Chaque jour, la même inquiétude: fumée des pensée
Lire la suite...
Le dernier commentaire :
l'aurore ou l'aube,, sont des moments de pensées diverses,,,, ou tout pe se jouer ou tout se perdre,,, n'es ce pas là ;;que le destin de certaines personnes on fini,, ou commencé;;; j'adore cette chanson;;; merci xavier!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Xavierlaine081 5039 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte